AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Plongeons, dansons, vivons ~ [teck]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Mélodie Orube

Métamorphe
Alpha des Loups
MétamorpheAlpha des Loups

avatar

En Savoir Plus
MessageSujet: Plongeons, dansons, vivons ~ [teck] Mer 25 Avr - 11:36

Orube n'avait pu cacher son sourire quand elle l'avait vu rougir. A vrai dire, elle n'y croyait pas vraiment. Aller, on voulait lui faire croire qu'un homme comme celui là pouvait rougir à cause d'un contacte si simple, d'un geste si futile alors qu'ils avaient été tenté tout d'eux d'aller beaucoup plus loin dans la provocation ? Impossible, elle ne pourrait pas le croire. Mais en attendant, elle le suivait tranquillement. Habituée à la forêt, elle savait parfaitement où ils se rendaient. Au lac. Sans grande surprise bien évidemment quand elle se rappelait qu'il était alpha des eaux. Elle y pensait avec un certain sourire, bien contente qu'il ne sache pas encore elle qu'elle était son rang et sa race. C'était son seul avantage qui pouvait lui faire croire encore qu'elle ne perdait pas totalement la tête et pied avec ce jeune homme.. Quel âge pouvait il avoir d'ailleurs ?

Quand ils arrivèrent près de l'eau, elle lâcha sa main et partie devant lui, sifflotant doucement devant ce paysage. Elle trouvait sa vraiment beau. Surtout en sachant que l'après midi était bien avançait, elle se demandait si elle aurait beaucoup à attendre avant de voir le couché du soleil. Oh, sûrement plusieurs heures, pas sur qu'elle soit encore avec lui ici à ce moment là. Autant en profiter non ? Elle se retourna vers lui et lui sourit, riant un peu, vraiment contente

- Aller.. on va à l'eau ?

Elle lui tourna le dos et s'approcha jusqu'au bord, enlevant d'un coup assez simple sa chemise, restant en sous tient gorge. Elle la déposa sur une pierre, enleva ses chaussures puis fit glisser sa jupe et ses deux pistolets jusqu'au sol, laissant découvrir ses cuisses sur lesquelles étaient attachées deux fines dagues. Toujours en souriant, elle entra dans l'eau tranquillement, contente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Teck Hylla

Métamorphe
Alpha des animaux marins

avatar

En Savoir Plus
MessageSujet: Re: Plongeons, dansons, vivons ~ [teck] Lun 30 Avr - 18:18

On fit le chemin cote à cote, traversant la foret jusqu’au lac. La foret n’était pas un de mes endroits favori, je m’y sentais pas a l’aise, encore moins qu’en ville et bien que sur mes garde, je gardais mon allure habituelle et tranquille.

Près de l’eau, elle lâcha ma main et bizarrement, ça eu l’effet de me sentir seul… fausse idée, je devais être un brin fatigué par cette journée, rien de plus. L’idée de se baigner dans le lac sembla la ravir, se retournant avec un grand sourire :


- Aller... on va à l'eau ?

Elle me tourna le dos se dirigeant vers la surface fraiche de l’eau, enlevant d'un coup assez simple sa chemise, restant en soutient gorge. Elle la déposa sur une pierre, enleva ses chaussures puis fit glisser sa jupe et ses deux pistolets jusqu'au sol, laissant découvrir ses cuisses sur lesquelles étaient attachées deux fines dagues. Je n’en raté pas une miette, apprenant par cœur la pureté de ses formes avant de la retenant par les hanche de continuer sa progression dans l’eau, récupérant ses deux dagues :

« Elles vont de rouillées si tu plonge avec. »

Comme si on était habitué l’un a l’autre depuis des années, je lui embrassais le cou puis lui mordiller l’oreille avant de la laisser, allant poser ses armes près de ses affaires, quittant mon jeans, ne restant qu’en boxer. Elle ne s’était pas dévoilé entierrement, je ne le ferais pas non plus ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie Orube

Métamorphe
Alpha des Loups
MétamorpheAlpha des Loups

avatar

En Savoir Plus
MessageSujet: Re: Plongeons, dansons, vivons ~ [teck] Mar 1 Mai - 12:12

Orube s'arrêta net de marcher en sentant les mains de Teck sur ses hanches. Des mains qui, sans aucun problème, glissèrent doucement sur ses cuisses, prenant en main les deux dagues. Elle du se retenir de ne pas réagir. Les pistolets étaient les armes de Mélodie, les dagues étaient les siennes, et elle y tenait beaucoup, le sentir de cette manière lui prendre, surtout en restant coller l'un à l'autre.. Elle avait beaucoup d'idée sanguinaire dans la tête, habitude de louve. Elle sourit doucement en sentant son baisé dans son cou et quand il lui mordilla l'oreille. Elle se retourna vers lui, l'observant déposer ses armes et se déshabiller. Elle croisa les bras sous sa poitrine, l'attendant au bord de l'eau

- Tiens, un animal marin à besoin de garder son bas ? Je suis presque déçue ~

Elle lui sourit, lui fit un petit clin d'oeil et lui fit signe du doigt de la suivre. Elle se retourna et s'avança dans l'eau, jusqu'à la poitrine, avec un certain petit sourire. Elle se retourna vers lui, le trouvant un peu long. Elle savait comment le motivé à venir, mais pas tout de suite, elle n'utiliserait son premier atout que s'il mettait beaucoup de temps à venir. Elle plongea entièrement pour se mouiller la tête également et remonta à la surface tranquillement, l'observant avec un sourire, toujours. Elle se avança à nouveau vers le bord, pour avoir de l'eau jusqu'à son nombril et lui tendit un main tranquillement.

Son atout si jamais il était trop lent ? Disons qu'elle avait encore deux choses. Son soutien gorge et sa culotte. Tous les deux étaient blanc, assurément qu'avec l'eau, la transparence allait jouer pas mal.. mais cela ne vaut pas encore ne plus rien avoir, n'est ce pas ? Elle pourrait facilement se débarrasser d'un deux des vêtements restant si ça pouvait le motivé à venir ~ Mais elle doutait qu'il avait besoin de ça. Et puis, ne voulant pas coucher avec lui, la provocation serait peut être trop importante ? Oh, elle verrait bien

- Allons, mon cher, tu ne vas pas me laisser si pauvrement habillé toute seule dans l'eau quand même ?

amusé, elle attendit sa réaction


Dernière édition par Mélodie Orube le Jeu 17 Mai - 13:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Teck Hylla

Métamorphe
Alpha des animaux marins

avatar

En Savoir Plus
MessageSujet: Re: Plongeons, dansons, vivons ~ [teck] Jeu 17 Mai - 5:35

- Tiens, un animal marin à besoin de garder son bas ? Je suis presque dessus ~

Habituellement non, je ne gardais rien mais le gain n’aurait-t il pas était trop facile dans le cas contraire ? Son sourire et son clin d’œil m’invitait de la suivre autant son signe de la main. Sans m’attendre, elle se mouillant entièrement puis remonta a la surface avant de revenir vers le rivage, l’eau la cachant encore jusqu’au nombril. Il faut dire que c’était tout à fait charmant de la voir ainsi, ruisselante, ses cheveux mouillés tombant sur ses épaules, le sourire aux lèvres et, bien sur, son soutien-gorge blanc, devenu transparent pour l’occasion, qui remontait sa poitrine généreuse.


- Allons, mon cher, tu ne vas pas me laisser si pauvrement habillé toute seule dans l'eau quand même ?

- Imaginons que si, que comptes-tu faire ?


Petite question amusante, jusqu’à quel point voulait-elle que je la rejoigne ? Jusqu’ou pourrai-telle aller dans se jeu qu’elle avait si bien commencé ?

J’avançais à mon tour dans le lac, serin, tranquille. Habitué à l’eau, je m’y mouvais dedans sans aucune diffuciluté. Une fois en face d’elle, je plongeais mon regard dans le sien et laisser glisser une main dans ses cheveux puis sur son visage et son cou. Elle était vraiment magnifique. Avec un sourire amusé, cette caresse finit en frôlement du doigt entres ses seins et s’arrêta a son sous vêtement, a ce petit bout de tissus qui erre seul entre les deux seins.


- Habillé pauvrement hein ? Je trouve au contraire pleine de charme dans cette tenue.


Je dois dire que l’idée de lui arraché son soutient gorge m’a brûlait l’esprit, ça aurait été simple, rapide : glacer le tissus et le casser en miette entre les doigts avant de lui voler un baiser et bien plus. Etant au lac en plus même si elle venait à refuser de me laisser gagner, j’aurai pus la retenir.

Je ne le fis pas, malgré l’envie et l’attirance qu’elle provoquait pour moi. Heureusement que l’eau du lac était là d’ailleurs pour cacher cette envie de ses yeux. J’étais décidé, je jouerais le jeu dans ses règles et comptait bien gagner au moins un longs baiser sous le soleil couchant au pire, et une soirée dans ses bras, enlacé l’un contre l’autre, l’un dans l’autre, au mieux. Plus je jouais et plus je pensais que je n’aurais pas le mieux mais plus, aussi, j’attendais impatiemment le pire. Non pas un baiser simple mais plus passionné, plus personnelle….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie Orube

Métamorphe
Alpha des Loups
MétamorpheAlpha des Loups

avatar

En Savoir Plus
MessageSujet: Re: Plongeons, dansons, vivons ~ [teck] Jeu 17 Mai - 13:33

Orube le laissa venir jusqu'à lui, reculant doucement pour retrouver l'eau jusqu'en bas de sa poitrine. Elle garda son regard dans le sien, ne détournant pas les yeux pour rien au monde. Elle le laissa faire quand elle sentie sa main caresser ses cheveux, glisser le long de sa joue, de son cou, puis venir se perdre d'un doigt entre ses seins.. Elle la sentait cette incroyable tension entre eux. Cette envie continuelle dont ni l'un ni l'autre ne semblait vouloir céder tout de suite. Pas trop rapidement.. et pourtant ils avaient déjà beaucoup joué ! Elle s'avait que c'était risqué d'être ici, au lac. Elle était dans son élément à lui, en pauvre louve, elle ne pourrait pas faire grand chose dans l'eau s'il le voulait. Mais quelque chose lui disait qu'elle avait de la marge, qu'il n'était pas ainsi de toute manière. A son tour alors maintenant. Son regard toujours dans le sien, elle laissa ses deux mains remonter le long de son torse, dans un effleurement sensuel jusqu'à son cou où elle déposa ses deux mains. Oui, où allaient ils comme ça ? Sur le long terme de la soirée, elle ne savait pas. Mais dans l'immédiat, elle avait sa petite idée.

Délicatement, la louve remonta une jambe faiblement contre celle de l'alpha des eaux. Pour accentuer la provocation, elle vint appliquer de manière progressive sa poitrine contre son torse, sans lâcher son regard pour le moment. Et encore, ce n'était pas finit. Elle se mit faiblement sur la pointe des pieds, approchant ses lèvres des siennes comme une promesse d'une nuit longue et torride. Elle les entre ouvrit, prête à la suite. S'arrêta sans l'embrasser, le touchant à peine sur la bouche et sourit un peu.

- tu devrais faire plus attention à toi.

Elle ne l'embrassa pas. Au contraire, sans prévenir, elle posa ses mains sur son torse et le poussa de manière assez violente, mais pas trop, c'était du jeu là aussi, dans l'eau. Elle rit après avoir vu son air surpris quand elle l'avait poussé. Elle avait du se retenir de l'embrasser, ses mains sur son corps lui faisait beaucoup d'effet, beaucoup trop ! Il fallait qu'elle essaye de penser à autre chose, de faire en sorte de moins sentir sa peau contre elle de manière si désireuse.. De sa jambe, elle avait presque touchée son intimité par provocation, mais ne l'avait pas fait.

- Tu risque de perdre tes écailles ~

Elle posa ses mains sur ses hanches, attendant qu'il remonte à la surface
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Teck Hylla

Métamorphe
Alpha des animaux marins

avatar

En Savoir Plus
MessageSujet: Re: Plongeons, dansons, vivons ~ [teck] Ven 18 Mai - 6:47

L’eau du lac était loin d’être chaude, voir même froide, glacé, et pourtant, je ne la ressentais pas tellement j’étais obnubilée par cette demoiselle. J’ai bien cru un moment avoir gagné, sentant sa jambe remontait légèrement contre la mienne et sa poitrine contre mon torse sans quitter mon regard. Quand elle se mit à se lever sur la pointe des pieds et effleuré mes lèvre, je cachais désespérément mon cœurs qui s’emballait comme un mustang sauvage.

- tu devrais faire plus attention à toi.

J’aurais du m’en doutait et pourtant, je me suis laisser surprendre comme une jeune truite, me retrouvant poussé dans l’eau.

- Tu risque de perdre tes écailles ~

Elle posa ses mains sur ses hanches, tandis que je me relevais, trempé de la tête au pied. Je ne pus m’empêcher de rire, glissant une main dans mes dreads pour les remettre comme il faut. C’était bien rare que je ris ainsi, mais là, c’était spécial. Depuis combien de temps n’avait pas joué aussi loin, aussi bien ? J’admets, j’ai perdu…. Je le sais que se jeu, cette fille, hanterais mes pensés dans les jours suivant. Bien plus que de tomber sous le charme, je crois bien que je commençais à en tomber amoureux….

Depuis combien de temps déjà étions-nous là ? Je ne la sais même pas, mais l’eau désormais devenait plus sombre et le soleil couchant, à l’horizon, enflammait la surface du lac. J’attrapais la jeune demoiselle inconnu par le poignet, la fit tourner comme pour une douce puis la ramenait dos a moi, son corps contre le mien. L’enlaçant, je lui montrais ce magnifique paysage que j’avais le loisir de pouvoirs observé chaque soir :

- Regarde.

Je lui laissais le temps d’observer, puis, me rappelant qu’elle m’avait donné un bain improvisé, j’en fis de même, glissant ma jambe sous les siennes pour lui faire perdre pieds et la laisser s’étalait dans l’eau, rajoutant d’une voix amusé :

- Je n’ai pas d’écaille ma douce ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie Orube

Métamorphe
Alpha des Loups
MétamorpheAlpha des Loups

avatar

En Savoir Plus
MessageSujet: Re: Plongeons, dansons, vivons ~ [teck] Ven 18 Mai - 13:41

Orube le regarda sortir de l'eau et rire avec elle avec un certain sourire. Il était amusant celui là. Elle entre ouvrit les lèvres, voulant lui demander son nom.. Mais s'arrêta. Pas question de lui demander son nom ! Il devait rester une personne comme les autres, un inconnu avec qui elle avait jouée, tout simplement, qui mettait sûrement très peu d'importance dans ce qui était entrain de se passer. Pas la peine de savoir son nom, oh non, pas la peine. Elle ne s'attendit pas pourtant à ce qu'il l'attrape par le poignet et l'attire à lui tout en la retournant. Elle se crispa faiblement, prête à le repousser par instinct quand il posa simplement ses bras autour d'elle. Lorsqu'il, tout simplement, l'enlaça, en posant son dos contre son torse. Elle rougit faiblement, mais uniquement des yeux, ceux ci devenant rosé. Heureusement qu'il n'était pas face à elle. Pourquoi diable devait elle rougir maintenant ?! Il était si proche d'elle, elle retenait au possible son coeur, il ne devait pas sentir qu'il battait plus rapidement que la normal.. Surtout pas, sinon il comprendrait qu'il allait sûrement gagné ce soir. Elle se mordilla la lèvre. Elle refusait de perdre !

- Regarde

Elle arrêta net ses pensées. Doucement, elle releva les yeux et tomba sur un paysage qu'elle n'avait même pas remarquée. Comment avait elle fait pour passé à côté de ça. Elle se détendit totalement sans s'en rendre compte, observant le paysage et le soleil qui se couchait. Qu'avait elle dit à Mélodie déjà ? Ah, oui.. Au levé du soleil, elle reprendrait sa place. C'était un peu comme dans Cendrillon. Elle eu un frisson. Mauvaise comparaison. Il n'y avait pas d'amour ici.. Alors qu'elle replongeait dans ses pensées, elle glissa subitement sous l'eau. Elle avait presque oubliée ! Elle se redressa d'un bon, en face de lui, les cheveux mouillés plaqué sur le visage.

- Je n’ai pas d’écaille ma douce

Elle grogna par réflexe. S'approchant de lui, un petit sourire sur le visage, elle le poussa sans ménagement dans l'eau à nouveau. Pas d'écaille ? Quel mauvais poisson ! Elle adorait enlever les écailles des poissons avant de les manger, celui là était déjà préparé.. sublime !

- Alors tant pis pour toi ! On n'attaque pas une pauvre femme !

Pauvre femme ? Elle aurait pu dire "sans défense" également, et là l'ironie aurait été poussé à son maximum. Elle lui sauta à moitié dessus quand il ressorti de l'eau pour le plonger à nouveau dedans. On aurait dit deux gamins qui jouaient ensemble à celui qui arrivera à vaincre l'autre. Toujours l'idée de gagner.. encore et encore..Ils se plongeaient dans l'eau à tour de rôle quand, dans un mouvement de bras pour l'attraper, elle s'arrêta subitement, portant une main à son épaule. Elle avait si mal ! En plein dans l'action de leur jeu, elle arrêta d'un coup de bouger. Elle se doutait qu'il allait sûrement la mettre une dernière fois sous l'eau, ne voyant pas son mal.. et ce n'était pas plus mal. Elle n'avait pas envie qu'il montre une fausse inquiétude car elle savait que cela ne pouvait être qu'une déception de ne pas avoir une "adversaire" digne de ce nom .. où plutôt, elle le pensait très fort.

Elle devait faire attention, sa cicatrice n'était pas si vieille que ça, et parfois l'épaule jusqu'à laquelle elle allait lui faisait mal. Heureusement, c'était des douleurs passagères et, s'il ne voyait rien, elle pouvait faire en sorte qu'il ne le remarque jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Teck Hylla

Métamorphe
Alpha des animaux marins

avatar

En Savoir Plus
MessageSujet: Re: Plongeons, dansons, vivons ~ [teck] Sam 19 Mai - 6:44

Elle grogna, mais se grognement avait quelques chose de spécial, un peu comme un chien, ou un loup…. Serait-elle l’un des métas canidé qui errent dans la forêt prés du lac ? Possible, très possible vu son assurance quand ils l’avaient traversé pour finir ici.

Sans ménagement, elle me repoussa de nouveau dans l’eau mais cette fois, je n’en fus pas surpris et la laisser faire.


- Alors tant pis pour toi ! On n'attaque pas une pauvre femme !

Pauvre femme ? Cette inconnu aurait put être décrite de bien des façons, mais surement pas celle là ! Et pourquoi pas « sans défense » pendant qu’elle y était ? Bien sur, je me vengeais aussitôt et nous somme partie dans un jeu d’eau comme des enfants. Un doux moment comme je n’en avais pas eu depuis des années…

Je ne sais pas se qu’il se passa, mais d’un coup, son visage se ferma et elle sembla s’immobiliser. Avait-je fait quelques chose de déplacer, de douloureux ? Il ne me sembla pas, alors pourquoi, d’un coup, elle avait changé ?

Ce n’était pas une raison pour me laisser dominer dans un jeu, même aussi enfantin et alors que je la prenais par la taille pour la replonger à l’eau, mon corps refusa un tel acte. Allez savoir pourquoi mais je me sentais coupable de ce brusque changement sur son visage… Une culpabilité que je ne comprenais pas, n’ayant vraiment rien fait ! Pourquoi donc, alors, le fait d’avoir vu son sourire disparaitre me rendait si mal à l’aise ? Au point d’en être peiné ?

Le tableau devait être marrant à voir, du fait que je la tenais, debout, par la taille, droits devant moi, l’eau nous arrivant au dessus du bassin. J’ignorais totalement ce que je devais faire d’elle : j’avais envie de savoir pourquoi elle avait changé d’un coup, mais demander ça, c’était montrer que je m’attacher a elle et il était totalement hors de question que se soit ça ! Ça devait rester une conquête, une connaissance, et rien de plus, même si elle me fessait légèrement tourner la tête…. Même si j’adorais son contact sur ma peau et les jeux en sa compagnies… même si….. Même si rien ! J’étais alpha, dominant, dragueur, et je ne devais pas m’inquiétait d’une simple fille !

Finalement, je me décidais : je l’attirais vers moi, la serrant contre ma peau nu puis lui vola un baiser. Un baiser étrange : je me demandais si elle sentirait, dans celui-ci, la confusion qui me tiraillait…. C’était un baiser d’adieu et de remerciement a la fois, mais aussi de pardon dans le cas ou j’étais responsable de la perte de son sourire et d’envie de la revoir. Bref, allez y comprendre quoi que se soit.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie Orube

Métamorphe
Alpha des Loups
MétamorpheAlpha des Loups

avatar

En Savoir Plus
MessageSujet: Re: Plongeons, dansons, vivons ~ [teck] Sam 19 Mai - 11:27

Orube ne perdit pas la moindre miette de ce qui se passa. En plein dans l'action, l'inconnu la prit par la hanche, la retourna vers lui.. Elle posa son regard sur lui, attendant calmement qu'il face ce qu'il avait prévu de faire, une main toujours sur son épaule. Leur regard se rencontrèrent. Et ne se lâchèrent plus pendant un long moment. Enfin, elle pensa, elle n'aurait pas pu dire combien de temps ils étaient restés ainsi, comme deux idiots, à ce regarder dans les yeux, sans prononcer le moindre mot, deux visages impassibles qui cachaient, à n'en pas douter, beaucoup de question pour l'un et pour l'autre. Dans l'esprit de la louve, une chose revenait assez régulièrement. Il fallait arrêter tout ça, le jeu, leur rencontre idiote, il fallait que l'un deux et le courage, et le cran de dire stop avant de s'y perdre totalement ! Elle ne voulait pas s'attacher à un homme comme lui, à un homme qui ne voyait en elle de toute manière qu'un trou où se vider les bourses, un trou avec lequel on s'amuse puis qu'on balance. Elle se sentait.. basse. Presque sale. Immonde. Pourquoi penser ça la rendait si triste ? Comme si c'était nouveau ! Elle avait déjà joué ! Beaucoup moins longtemps, oui, beaucoup moins loin, d'accord, mais d'habitude, elle ne voulait que leur donner une petite leçon pour être des connard ! Mais là .. Elle eu envie de penser "et pourquoi il ne me voit pas simplement comme une femme ?" et chassa cette penser. S'attacher ? Non ! Elle allait devoir nier.. car elle savait parfaitement que c'était trop tard. Son coeur battait parfois rapidement, d'autre fois trop lentement. Alors ? Tu fais quoi maintenant monsieur l'inconnu ? Tu vas continuer de jouer avec moi ou bien tu vas te décider à partir et me laisser dans ma pathétique histoire ?

Il l'attira à lui. Par réflexe, elle posa ses mains contre son torse nu mais se refusa à les bouger, malgré se contact terriblement agréable. Il l'embrassa, un baisé d'une durée assez normal, mais étrange, totalement différent des autres. Là, par contre, elle ne pu se retenir, et alla chercher ses lèvres aussi tôt qu'il avait lâché les siennes. Son baisé aussi était étrange, mais pas exactement le même étrange que lui. Elle relâcha ses lèvres.. resta contre un instant et recula la tête pour le regarder dans les yeux.

- Regarde nous... On est pitoyable.

Regarde, oui regarde bien ! Le soleil était presque totalement couché, et les voilà, l'un contre l'autre, à s'observer dans les yeux. Ils étaient pitoyable.. mais elle était la pire d'entre eux. Elle savait qu'après ça elle n'allait pas jouer pendant plusieurs jours. Plus l'envie. Et bientôt plus le moral à jouer de la sorte. Il restait sûrement plusieurs heure avant le coucher du soleil, mais elle allait rendre le corps à Mélodie dès qu'il l'aurait quitté.. N'a pas envie de passer les dernières heures seule à repenser à cette journée. L'un d'eux devrait avoir le cran de dire stop ! Mais elle, elle ne l'avait pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Teck Hylla

Métamorphe
Alpha des animaux marins

avatar

En Savoir Plus
MessageSujet: Re: Plongeons, dansons, vivons ~ [teck] Dim 20 Mai - 10:00

Quand je quittais finalement ses lèvres, elle les attrapa de nouveau, m’embrassant d’un baiser mystérieux dont je n’arrivais à comprendre le sens. Chose étrange pour moi qui, a force, avait pris l’habitude de connaitre la différence entre chaque façon d’embrasser. Quand elle libéra enfin mes lèvres, elle resta contre moi un instant, silencieuse, puis recula la tête pour poser son regard sur le mien :

- Regarde-nous... On est pitoyable.

Pitoyable…. Se mot résonna en moi silencieusement. Il faillait sans doute couper court a se moment, a cette soirée, a se jeu mais je n’en avais aucune envie, vraiment aucune. Je voulais pouvoir la garder dans mes bras, sentir la chaleur de son corps, la douceur de sa voix, la beauté de ses yeux…

Combien de temps suis-je rester là, ses yeux dans les miens ? Je ne le sais plus mais sans l’intervention d’un banc de poissons qui passèrent entre nous comme pour nous séparé, sans doute que l’on n’aurait pas pu se détacher. Ce fut comme un rappelle a l’ordre et je relâchais non sans une pointe de regret se corps que j’appréciais déjà tant. Je pris sa main dans la mienne puis l’embrassa en me penchant légèrement :


- Je suppose que cette soirée va devoir se finir….

Pourquoi me sentait-je si mal a cette idée ? Se n’était pourtant pas la première fois, non plus, qu’une soirée se finissait sans rien…

- J’espère pouvoir te sauvez un autre jour d’un nouveau prétendant.

Je souriais malgré la peine que me provoquer cette « coupure » et lui fit un clin d’œil. Je me sentais capable de lui mettre des prétendants dans les pattes justes pour pouvoir, de nouveaux, jouer avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie Orube

Métamorphe
Alpha des Loups
MétamorpheAlpha des Loups

avatar

En Savoir Plus
MessageSujet: Re: Plongeons, dansons, vivons ~ [teck] Dim 20 Mai - 10:31

Le temps .. voilà une chose qu'elle avait oubliée, perdue même. Elle avait dit sa phrase parce qu'elle le devait, parce qu'elle le pensait.. mais aussi parce qu'elle voulait voir comment il allait réagir. Idiote, elle avait été totalement idiote de penser qu'il aurait pu peut être réagir de manière bénéfique si l'on peut dire. De manière à lui faire comprendre qu'ils pouvaient rester encore un peu ensemble.. Idiote ! Un groupe de poisson passa entre eux, et par réflexe, ils reculèrent chacun. Il eu l'instant où on ce rend compte de ce que l'on a fait, le moment où l'on regarde l'autre puis le moment où on ce dit qu'on ne peut pas réparer ce qui vient d'être fait. Tout cela va très vite. L'inconnu prit sa main délicatement pour la porter à ses lèvres

- Je suppose que cette soirée va devoir se finir….

Elle sentie son coeur se serrer quelque peu. Voilà. C'était exactement ce à quoi elle s'attendait de sa part, mais pas ce qu'elle espérait.. Loin de là. Elle espérait tant d'autre chose.. Elle était idiote d'avoir eu des espoirs. Pourquoi en avoir eu d'ailleurs ? Il était comme tout le monde.

- J’espère pouvoir te sauvez un autre jour d’un nouveau prétendant.

Vraiment comme tout le monde. Il tenait encore sa main dans la sienne, et en l'entendant dire ça, elle retira sa main pour la reposer le long de son corps. Elle se sentait en colère sur l'instant contre lui. Et surtout contre elle, comment avait elle pu y croire ?! Elle était au courant pourtant, parfaitement au courant.. mais non, comme une cruche, il avait gagné.

- Je n'espère pas moi.. Vraiment pas.

Elle le regarda dans les yeux. Elle se sentait tellement idiote, s'en était à mourir pour le coup. Mais elle avait une fierté bien à elle, et elle n'allait pas avoir honte d'avoir perdue. On a tous nos faiblesses.

- Tu as gagné. Vraiment gagné, alors par respect pour moi, le minimum que tu devrais avoir, ne cherche pas à me croiser, à me voir, où à me parler pour jouer à nouveau. Tu as déjà gagné, alors maintenant, fous moi la paix.

Elle garda son regard dans ses yeux encore un instant puis se retourna, repartant vers le bord. C'est bon, c'était finit, elle avait perdue. Orube passa une main dans ses cheveux, les tordants quelque peut pour faire partir l'eau. Elle se moquait d'être quasiment nu devant lui, surtout avec ses sous vêtement blanc, elle voulait juste qu'il parte. Il allait peut être essayer de profiter de sa victime, mais elle n'aurait aucun scrupule alors à lui faire regretter. Elle avait perdue, mais elle n'était pas pour autant une fille facile.. Quelle idiote d'avoir eu des espoir. Elle rattacha ses dagues à ses jambes, se maudissant intérieurement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Teck Hylla

Métamorphe
Alpha des animaux marins

avatar

En Savoir Plus
MessageSujet: Re: Plongeons, dansons, vivons ~ [teck] Dim 20 Mai - 10:58

- Je n'espère pas moi.. Vraiment pas.

Pourquoi ça phrase me poignarda comme ça ? Je m’en fichais pourtant royalement de se que pouvait pensez mes conquêtes.

- Tu as gagné. Vraiment gagné, alors par respect pour moi, le minimum que tu devrais avoir, ne cherche pas à me croiser, à me voir, où à me parler pour jouer à nouveau. Tu as déjà gagné, alors maintenant, fous moi la paix.

Elle retourna vers le bord, se tordant les cheveux et remettant ses dagues. Etrangement ses paroles me fâchaient autant qu’elle me peinaient. Plus brusquement que je ne l’aurais voulu, je lui répondis sans la regarder :

- Gagné quoi ? Si je n’ai pas le droit de te croiser de nouveau, je ne trouve pas que se soit une quelconque victoire, mais plutôt une défaite.

Je m’avançais plus loin dans le lac, lui tournant le dos pour que la tristesse idiote qui m’envahissait ne se voie pas ainsi que la sincérité de mes paroles :

- Même par respect, je ne peux pas faire ce que tu me demande.

Sur ce, je plongeais et m’éloigner. Si je ne le fessais pas maintenant, si j’entendais la moindre de ses paroles, si je tournais ne serait-ce qu’un regard, j’avais cette terrible impression que j’allais me retrouver enchainé a elle. J’étais un Alpha, un méta, un homme… je l’étais juré de ne plus me faire avoir de cette façon et pourtant…. Elle venait de se gravé en moi aussi facilement qu’une marque fait au fer chaud.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie Orube

Métamorphe
Alpha des Loups
MétamorpheAlpha des Loups

avatar

En Savoir Plus
MessageSujet: Re: Plongeons, dansons, vivons ~ [teck] Dim 20 Mai - 11:50

Orube entendit chaque paroles, chaque mot que l'inconnu avait décidé de prononcé. C'était trop bête comme séparation, voilà ce qu'elle allait se dire sûrement plus tard. Qu'elle n'aurait pas du agir et dire ça de cette manière là, qu'elle aurait pu tout simplement sourire bêtement jusqu'à la fin, au moins elle aurait eu un meilleur souvenir ! Elle était entrain d'attacher correctement sa jupe quand la première phrase arriva jusqu'à elle.

- Gagné quoi ? Si je n’ai pas le droit de te croiser de nouveau, je ne trouve pas que se soit une quelconque victoire, mais plutôt une défaite.

Son coeur manqua un battement et elle s'arrêta net dans ce qu'elle faisait. Qu'est ce qu'il voulait dire ? Elle ne comprenait pas tout. Son énervement monta d'un cran, tranquillement, doucement. Comment pouvait il lui dire des choses comme ça ?! Il avait bien joué, il c'était amusé, alors pourquoi dire ça ? Ne lui avait elle pas déjà donnée suffisamment ? Elle se retourna vers lui et le vit entrain de marcher dans le lac.

- Même par respect, je ne peux pas faire ce que tu me demande.

La louve serra les points. Elle courut jusqu'à l'eau au même moment où il plongea pour disparaître à sa vue. Beaucoup d'insulte lui vinrent à l'esprit à ce moment là, et à vrai dire, elle n'en dit aucune car elle ne savait pas laquelle choisir .. Comment osait il lui dire des trucs pareils ? Son nom. Elle eu une subite envie de connaître son nom, pour pouvoir l'injurier, lui cracher dessus sous le coup de la colère.. et , plus calmement, pour l'appeler. Pour lui sourire.. Il ne fallait plus penser à sa. Plus jamais

- Tu es ignoble ! Ignoble ! Tu as gagné, voilà, je me suis attachée à toi sans m'en rendre compte ! Tu es content ? Tu es heureux ? Retourne jouer avec d'autres femme et ne me dit plus jamais une chose pareil !

Elle se moquait d'être entendue ou pas. Elle était si en colère contre elle même et contre cet inconnu.. Elle avait criée ça de manière totalement incontrôlé, une belle pulsion. Elle devait se reprendre. Il était sûrement parti, il devait bien se moquer d'elle à présent. Elle avait un peu envie de pleurer. Après tout, elle était si jeune.. elle ne connaissait pas ce que connaisse les autres, ou ce que connait Mélodie.

- Pourquoi j'ai été si idiote... pourquoi..

Elle serra les points presque jusqu'au sang. Elle ne s'était encore jamais attachée à personne, que ce soit en amitié ou autre. Pourquoi fallait il que le premier soit quelqu'un qui face si mal dedans ? Tant pis.. elle en trouverait d'autre, enfin, si elle le voulait bien, peut être... elle n'avait pas envie d'avoir mal à nouveau. La louve regarda le lac, se calmant subitement. C'est ça alors la fierté ? Ne même pas oser demander à l'autre son nom, s'ils peuvent être ami.. ou autre, uniquement par "fierté".

- Je suis si stupide..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Teck Hylla

Métamorphe
Alpha des animaux marins

avatar

En Savoir Plus
MessageSujet: Re: Plongeons, dansons, vivons ~ [teck] Dim 20 Mai - 12:26

Je l’ai entendu, du début a la fin. J’avais quitté ma forme humaine pour prendre celle animal qui me permettait, même sous l’eau, de l’entendre plus ou moins, mais surtout de la voir. Etait-je heureux, content ? Non loin de là, et sur le coup, j’aurais bien aimé qu’elle le ressente….

Elle avait était loin d’être idiote, loin d’être stupide…. Elle avait joué d’une main de maitre et avez gagnez mon cœur sans le savoir, un cœur que par peur de perdre, je refusais de lui donner. Même si je venais à m’offrir a elle, je ne pouvais lui donner ce que d’autre pouvait de toute façon. Je résister a l’envie folle de la prendre dans mes bras et lui chuchoter des mots doux a l’oreille. Non, la seule chose que je pouvais faire, c’était disparaitre. Coupez se fils qui nous enchainait l’un a l’autre avant de s’en retrouvait torturé et blessé l’un comme l’autre, bien que se soit déjà fait d’un certain côté.

Je repris surface, lâchant par l’évent l’air que j’avais gardé, comme toutes les baleines de mon espèce, puis m’enfonçait plus vers le large. Pour lui dire de s’en aller, je provoquais un brouillard qui lui cacha la vue du lac.

Pour la première fois depuis mon arrivé, je n’avais plus envie de jouer….

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie Orube

Métamorphe
Alpha des Loups
MétamorpheAlpha des Loups

avatar

En Savoir Plus
MessageSujet: Re: Plongeons, dansons, vivons ~ [teck] Lun 21 Mai - 3:03

Orube ne comprit pas vraiment ce qui se passa. Elle vit une espèce de forme sortir de l'eau, puis soudainement le brouillard. Elle recula jusqu'à ses affaires par réflexe et fixa le lac embrumé. Avait il le pouvoir de faire ça ? Après tout, elle était sur son territoire à lui, rien d'autre.. Stupide. Naïve. Ignorante et définitivement débile. Elle sentie des larmes couler sur ses joues avec le bruit qu'elle détestait des sanglots. Ce bruit dura un moment, mais il ne dura pas non plus très longtemps. Rapidement, il n'y eu plus le moindre bruit sur cette plage. Si l'on arrive à regarder convenablement à travers la brume, on comprendra pourquoi. Sur la plage, il n'y a plus cette femme au long cheveux noirs et à la peau métisse... Il y a un forme, sur quatre pattes, poilu tenant des armes dans la gueule et des habits sur le dos. Elle avait juste envie de partir maintenant.. de plus le voir. Elle savait que si elle le revoyait, c'était sûrement car il avait envie de jouer. Mais elle, elle n'en avait plus envie.

Et surtout, il était hors de question qu'il la voit à nouveau, ou qu'il l'entende tout simplement, dans un état pareil. Personne ne devait jamais voir, personne ! Mais sûrement qu'il n'avait pas vu lui aussi, il était parti déjà avant qu'elle lui cris dessus. Oh, il avait peut être entendu le "ignoble". A vrai dire, elle l'espérait. La louve lui tourna le dos et partie en direction de la forêt. De sa chère forêt retrouver les autres loups et penser à autre chose..Mais avant de partir, la louve grogna un instant, s'étira.. puis se remit convenablement. Le regard changea d'intensité, une force différente. Orube n'avait pas la force d'être seule.

Mélodie jeta un coup d'oeil au lac et soupira avant de partir.


Fin !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




En Savoir Plus
MessageSujet: Re: Plongeons, dansons, vivons ~ [teck]

Revenir en haut Aller en bas

Plongeons, dansons, vivons ~ [teck]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

+
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OtherSide :: Coin Détente :: Rp fini-
Sauter vers:
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Air du temps et Société | Autres sujets