AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Rencontre vraiment imprévue (Hewley Gabriel et Kiara Pepper)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité

Invité


En Savoir Plus
MessageSujet: Rencontre vraiment imprévue (Hewley Gabriel et Kiara Pepper) Sam 24 Déc - 2:29

La nuit est noire, ou est-ce dans sa tête ? Peu importe, tout est entourée d’une aura sombre et déprimante, comme si rien de ce monde ne pouvait être lumineux. Le soleil ne parvenait pas jusqu’à ses prunelles, comme si son corps entier refusait de se sentir bien dans ce nouvel environnement. Comme si les choses ne pouvaient pas être belles. Les pas résonnent dans son corps, de la plante des pieds jusqu’au sommet du crâne, où se succèdent idées noires et espoirs fugitifs. Comme si deux forces opposées se battaient pour le contrôle de son mental. Quelques fois, lorsque le coté positif des choses gagnait du terrain, les choses devenaient plus belles, le décor n’était plus si déprimant, ses yeux se relevaient et son pas se faisait plus sûr, ses idées plus claires et prévoient sa survie dans le futur, pour qu’il soit meilleur et que le bonheur soit une réalité quotidienne. Quand le côté négatif des choses reprends le dessus, ses yeux s’emplissent de larmes lorsque les bribes de souvenir de son passé refont surface et un voile obscur passe devant ses yeux, faisant en sorte que tout élément qui aurait possiblement pu la réconforter s’étouffe dans l’œuf. Ses yeux se baissent, son pas se fait traînant et peu lui importe de vivre ou de mourir.

Où l’amènent donc ces pas ? Une rue, une autre, lentement les maisons s’espacent et les arbres se font de plus en plus présents, de plus en plus grands et de plus en plus impressionnant. Les pensées, essoufflés par la bataille sans répit qu’elles se livrent depuis trop longtemps. Elles faiblissent, s’espacent, cédant de plus en plus de terrain l’une à l’autre, créant un no man’s land vide et gris, ni froid ni chaud, où un calme bienfaisant règne. Libérée de ce tiraillement constant, ses pas se dirigent d’eux-mêmes vers une destination précise et inconnue, libérée de ses anges et ses démons, seuls ses besoins vitaux comptent maintenant.

Besoin vital du moment ? De l’eau. L’appel de l’élément liquide se fait de plus en plus pressant, comme l’appel à la guerre d’une personne cherchant la vengeance, l’appel du sang, un appel primaire et bestial. Répondant sans se poser de question à cet appel, elle se laissait guider par ses pieds vers ce que son sixième sens indiquait être comme être la source liquide la plus significative. Elle en avait besoin, comme si son sang se dessécherait si elle ne trouvait pas de l’eau le plus rapidement possible. La bataille mentale entre le positif et le négatif est du passé lointain, ne reste que le besoin de trouver de l’eau. Mais pourquoi de l’eau ? Elle n’avait pas soif… Elle en avait de besoin.

Finalement, la rive d’un lac se profile et tout s’illumine, se teint dans les tons de bleu et de blancs. Comme un espoir qu’on aurait longtemps oublié mais qui aurait fini par vaincre le temps et l’adversité pour apporter le bonheur que l’on attendait, une promesse qui tient depuis trop longtemps et que l’on a fini par se remémorer et accomplir. Un soulagement sans nom imprègne la jeune femme, mais qui disparaît rapidement sur une recrudescence du désir, du besoin de l’eau qui se situe à quelques mètres à peines maintenant. Les pas se font plus rapides, pressé, la voilà qui court maintenant. Sans ôter le moindre vêtement, sans prendre le temps d’ôter quoi que ce soit, ni soulier, ni t-shirt, sa course se freinant à son entrée dans le lac, la voilà immergée complètement dans l’eau.

Les vêtements pourtant flottèrent à la surface du lac, rejoignant doucement la grève alors que le corps de Kiara mutait, d’un coups, ses jambes se joignant ensemble pour former une queue longue et fine, hérissée de quelques aiguillons et son corps s’aplatissant et changeant de couleur pour passer du beige initial au noir avec des taches plus claires, une spécimen superbe de raie léopard se promène maintenant en rasant le fond sablonneux et vaseux du lac. Le but était maintenant atteint, mais elle n’était pas satisfaite. Il manquait quelque chose à l’histoire, comme si une pièce de puzzle avait été égarée et que l’image finale était déformée… Immobile au fond de l’eau, d’un coup elle partit en trombe, ses ailes s’agitant frénétiquement pour accélérer. Remontant vers le ciel, elle creva la surface dans une grande gerbe d’éclaboussure pour retomber sur le ventre et replonger vers le fond du lac. Virevoltante, esquissant figures et arabesques par-dessus figures et arabesques, une certaine satiété commençait à poindre. La question entre qui du positif ou du négatif remporte dans la tête de Kiara ne se posait plus, un élan de bonheur avait enrayé le dilemme.

Un instant de repos sur le lac et sans même y réfléchir par après, elle retourne sur la rive pour se rendre compte qu’elle est nue comme un ver. L’instinct d’humain avait su retrouvé le chemin de sa conscience, c’est pourquoi elle s’était redirigée vers le monde des humains et cette même conscience s’affola un brin lorsque l’air frais trouva un chemin vers sa peau ruisselante de l’eau du lac. Trouvant un pantalon ici, une chemise là, une petite culotte entre les pinces vicieuses d’un crabe et cherchant le reste de ses vêtements lorsqu’une silhouette se profila au loin. Prise de panique, elle se réfugia dans l’eau pour enfile ce qu’elle pouvait sans que la silhouette, masculine qui plus est, ne la voie.
Revenir en haut Aller en bas
Hewley Gabriel

Ange
Vertu de l'Humilité

avatar

En Savoir Plus
MessageSujet: Re: Rencontre vraiment imprévue (Hewley Gabriel et Kiara Pepper) Lun 26 Déc - 11:00

Je marchais tranquillement dans les rues. C'était le soir. Les voies principales étaient animées par des artistes de rues. Et des marchands vantant leurs produits. Passer là le soir, me mettait toujours de bonne humeur. Je marchais paisiblement. Puis finit par arriver à l'extrémité de la ville. Par où j'étais rentré la première fois. Il faisait bon, pas de vent. Je regarda l'horizon et repensa au lac qui se trouvait par là bas et par lequel j'étais arrivé. Je souris en me revoyant là bas. Ma rencontre avec Zash...Je me dis simplement "pourquoi pas ?" et commença à marcher en direction du Lac. J'espérais juste ne pas rencontrer de bêtes, ou des personnes violentes sur le chemin. Je n'ai pas envie de bouger aujourd'hui. Je suis un flemmard ces temps ci...

Je pris un petit sentier de terre qui menait au lac. De loin, je le vis des petites vagues se former. Mais pas des vagues naturelles. Non, quelqu'un était dans le lac. Ou alors c'était un animal sous marin qui a décidé de sauter au dessus de l'eau...Je ne sais pas, il fait trop sombre pour que je puisse apercevoir ce qui remuait autant l'eau paisible du lac. Je n'accéléra pas le pas pour autant. Cela ne pressait pas. Après tout rien ne m'oblige à savoir ce qui se trouve là bas. Non je garda un pas simple et tranquille qui me caractérisait. Je descendit sur la rive du lac après quelques minutes.

Puis dans la sombre eau de la nuit. Je vie quelqu'un, ou quelque chose, dans l'eau. Cette chose semblait s'éloigner du rivage. Peut être pour m'éviter me disais je. Puis je m'en approcha le plus possible. Et constata qu'il s'agissait d'une jeune fille. Elle ne semblait pas vraiment en difficulté. Mais je m'aperçu qu'elle était en train de se rhabiller. Sur le coup je fus gêné. Et tourna le dos à la surface du lac. J'attendais...j'attendais qu'elle ai finit. Je voulais m'excuser en fait. Et surtout lui donner mon manteau pour qu'elle n'ai pas froid. Rester dans l'eau froide, et s'habiller à l'intérieur. Il y a deux solutions. Soit elle aime ce genre de bain nocturne et adore le froid...Soit elle vient d'arriver par le lac tout comme moi il y a quelques jours. Mais pourquoi est elle arrivée nue ? Pendant que je réfléchissais, j'en avais presque oublié que la jeune fille avait sans doute finit de remettre ses vêtements. Je me tourna, et m'accroupis vers la surface de l'eau.


-Je suis Hewley Gabriel, je ne voulais pas te faire peur. Tu devrais sortir si tu ne veux pas attraper la crève.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


En Savoir Plus
MessageSujet: Re: Rencontre vraiment imprévue (Hewley Gabriel et Kiara Pepper) Mar 27 Déc - 16:49

Le froid engourdit ses membres d’humaine, froid qui ne l’avait pas dérangé sous forme animale. Ses vêtements trempés étaient totalement inutiles dans cette situation, en fait même ils nuisaient plus qu’autre chose. Elle regardait le nouvel arrivant avec suspicion, se demandant sur quel genre de créature elle était tombée maintenant. Les étoiles semblaient ricaner dans leur écran céleste, se moquant de la pauvre fille qui semblait totalement perdue. Elle avait entendu la phrase de l’homme, mais n’osait pas répondre. Peu importe qui ils sont, ils sont des monstres. C’est ce qu’elle en a déduit après ses quelques rencontres, malencontreuses bien entendu. Il n’y avait personne pour l’aider, personne pour l’introduire dans ce monde, mais n’est-ce pas le lot de tous les nouveaux arrivants ? Peut-être, mais apparaître au beau milieu de nulle part comme elle a de quoi de traumatisant. On l’a informé sur son identité assez rapidement, mais bien entendu, on l’a laissé à elle-même après.

Prenant une inspiration tremblotante, elle tenta de puiser la force nécessaire pour ne pas juger en partant cet être. Pour ne pas décider de si il est mauvais ou un peu moins mauvais, il lui fallait repenser à la pure extase qu’elle avait ressentit sous l’eau, repenser à ce moment positif pour rester dans le positif. Ce fut aisé en fin de compte, le souvenir de l’eau filant sur un corps qui n’était pas totalement le sien lui remémorant que même dans ce monde horrible on peut trouver encore un instant de bonheur. Elle commença à marcher vers la grève en croisant ses bras sur sa poitrine, se tenant les coudes pour essayer de garder un peu de chaleur. Elle leva la tête et sourit faiblement, comme un sourire d’excuse.

« Kiara Pepper. Je sors là… J’ai pas pu résister à l’eau, je pense que c’est mon… totem ? C’est bien comme ça qu’on dit pour un l’animal qu’on se transforme ? Je sais rien de ce monde… désolée. »


Un tremblement parcouru son corps de la tête au pied, l’air froid de la nuit n’était pas vraiment indiqué pour elle. Son corps réclamait de la chaleur, un petit soleil aurait été bienvenue mais il était caché derrière les montagnes en cette fin de soirée.

« Dites, il y a pas un endroit proche où je pourrais me réchauffer ? »

Un seul souhait, de la chaleur. Son corps se crispait sous les assauts du froid, l’idée de retourner sous forme animale dans l’eau ne semble pas si mauvaise si ca lui permettrait de s’échapper au froid ambiant. La présence de l’homme la dissuadait d’accomplir ce désir qui pourtant semblait la meilleure idée du moment.


Dernière édition par Kiara Pepper le Ven 30 Déc - 3:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hewley Gabriel

Ange
Vertu de l'Humilité

avatar

En Savoir Plus
MessageSujet: Re: Rencontre vraiment imprévue (Hewley Gabriel et Kiara Pepper) Mer 28 Déc - 14:38

Elle se présenta, Kiara Pepper. C'était bien elle qui avait troublé le calme de l'eau tout à l'heure. Sous la forme de son totem apparemment. C'est comme ça que les métamorphes appellent leur forme animale si je me souviens bien. Je me tourna, et du coin de l'oeil, je l'aperçu en train de trembler à cause du froid. Ce qui paraît normal. On est en pleine soirée. Une soirée sans soleil pour se réchauffer. Elle me demanda si il y avait un endroit proche où elle pourrait se réchauffer. Je me tourna complètement pour me trouver face à Kiara. Elle avait enfilé son pantalon et une chemise. Mais tous deux étaient trempés. Je soupira en voyant la pauvre situation de la jeune fille. Puis lui répondit.

-Oui, un totem est bien ta forme animale. Mais je suis navré de t'apprendre qu'il n'y a que la ville à quelques minutes de marche d'ici qui puisse te réchauffer. En attendant, j'ai une autre idée.

Je quitta mon grand manteau blanc dévoilant mes ailes blanches sans vraiment m'en rendre compte. Et m'approcha de Kiara pour lui poser sur les épaules. Je lui frotta les bras avec la "couverture" improvisée que je venais de lui donner dans le but de la réchauffer. La prendre dans mes bras et la réchauffer en se collant serait un peu prématuré pour une première rencontre. Donc je m'en abstenu. Je réfléchis à un moyen de la réchauffer. Je lui fit signe de m'attendre ici. J'alla chercher quelques morceaux de bois sec. Dur à trouver au bord d'un lac le soir. Mais je finis par en trouver quelques uns. Je revins vers Kiara en souriant. Et posa les morceaux de bois au sol. Dans le sable proche de la rive. Histoire de ne pas enflammer l'herbe autour. Je sortis un briquet de ma poche. Et commença à faire brûler les branches et les bûches. Je m'assis en tailleur à coté du feu. Pour me réchauffer un peu vu que je n'avais plus mon manteau. J'invita à s'asseoir en souriant.

-Tu es donc nouvelle ici si j'ai bien compris ? C'est marrant, je suis arrivé par ce lac il y a quelques jours moi aussi. Mais je ne suis pas un métamorphe comme tu as pu le constater.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


En Savoir Plus
MessageSujet: Re: Rencontre vraiment imprévue (Hewley Gabriel et Kiara Pepper) Ven 30 Déc - 3:59

Il faisait froid sur ce corps d’humaine, des petites lames de rasoir s’immisçait dans sa chair avec chaque frisson, chaque poil qui se redressait sur sa peau délicatement bronzée. L’air frais ne la dérangeait pas en temps normal, mais avec les vêtements trempés qu’elle portait, la température semblait beaucoup plus basse qu’elle ne l’était réellement. Elle se prit à souhaiter ardemment le retour du soleil et de la chaleur, et se mit à rêver à des plages de sable blond sous un astre plus que brûlant, un rêve qui la surpris autant par son intensité que par son contenu. Pourquoi rêvait-elle de tout cela ? Ca devait avoir rapport à son totem, mais surtout au froid ambiant…

Froid qui se coupa brutalement, en même temps que la phrase de ce Hewley Gabriel atteignait son cerveau et qu’elle sentait le poids de son manteau sur ses épaules. Un manteau qui avait encore la chaleur de son corps et doucement, ses frissons s’espaçaient, s’estompaient, quittant sa chair pour laisser une impression de confort. Relevant les yeux pour le remercier, ses paroles s’enfuirent de ses lèvres, apeurées, paniquées, à peine un couinement eu le courage de sortir lorsqu’elle vit les grandes ailes blanches de l’homme. Était-ce vraiment un homme ? Bref, du mâle.

Elle recula d’un pas, serrant le manteau contre elle, les yeux écarquillés devant le spectacle de ces deux appendices jaillissant de son dos, inspirant un sentiment de… non pas frayeur, mais elle était si impressionnée que ca revenait au même. Peinant à cligner des yeux, elle ferma sa bouche qui s’était entrouverte dans la stupeur et se dit qu’elle devait avoir l’air bien niaise, une parfaite imbécile en fait dans ce monde où tout semblait si normal dans l’anormal. Elle venait de sortir d’un lac, et il lui donne son manteau sans mot dire… il a des ailes d’anges et semble trouver ca le plus naturel du monde, elle qui pourtant en avait le souffle coupé ! Mais il ne faut pas se fier aux apparences, mieux vaut vérifier avant de présumer que lui pourrait-être une personne… inoffensive ? Disons plutôt qu’elle présageait moins d’agressivité chez lui, préjugé favorable tenant de son apparence d’ange. Il s’éloigna sans rien dire et Kiara ne dit rien non plus pour lui demander ce qu’il faisait, se rendant compte assez vite qu’il cherchait du bois. Faire un feu ? Ah, ce serait apprécié. Elle resta debout jusqu’à ce qu’il revienne avec un tas de buches et branchettes, les allumant avec un briquet et l’invitant finalement à s’asseoir. Croisant ses jambes sous elle, elle s’approcha du feu plus que de raison et ferma les yeux de bonheur, sa peau séchant, l’eau s’évaporant de son corps, une chaleur bienfaisante l’envahissant comme lorsqu’elle avait mis le manteau sur ses épaules sauf que là, la chaleur ne s’envolait pas au contraire, elle s’accentuait.

Elle réagit spontanément aux phrases de la créature, la chaleur ayant ravivé chez elle un esprit vif, elle ne pensa qu’une fraction de seconde à ce qu’il venait de dire. Parlant avec un débit un peu accéléré, elle ne put s’empêcher de poser toutes les questions qui lui passaient par la tête, pertinentes ou non.

« Je suis nouvelle oui, et je ne comprends rien à ce monde, mais ca va passer j’imagine. Combien de temps que tu es là toi ? Et avec ces ailes, j’imagine que tu es un ange ? Un vrai ange ? Genre gentil et qui ne ferais jamais de mal à une mouche ? De vrai ? »
Revenir en haut Aller en bas
Hewley Gabriel

Ange
Vertu de l'Humilité

avatar

En Savoir Plus
MessageSujet: Re: Rencontre vraiment imprévue (Hewley Gabriel et Kiara Pepper) Ven 30 Déc - 23:13

La chaleur semblait la rendre heureuse. Ce feu, la séchant l'avait...comment dire, "transformée" en une fille me posant des tas de questions. C'était comme si elle m'envoyait toutes ses questions d'un coup. Celles qui lui passent juste par la tête ou même celles qui cogitent depuis un moment. Cela me fit sourire. Je me frotta le torse pour me réchauffer un peu en même temps. Puis me tourna vers Kiara en souriant.

-Pour répondre à toutes tes intrigues, qui passeront bien avec le temps ne t'inquiète pas. J'ai émergé de ce lac il y a quelques jours tout au plus, une semaine ou deux peut être, j'ai un peu perdu la notion du temps en arrivant. Je suis bien un ange, comme le dise mes ailes. Un ange de race ici. Mais je ne sais pas si tous, sont gentils. Peut être y en a t il qui sont plus violents ou moins accueillant...tu verras bien par toi même ! Ensuite, si tu me trouves gentil ça me fait plaisir.

Je n'avais pas fait attention plus tôt. A sa réaction face à mes grandes ailes blanches. J'avais oublié, et pas pris en compte, les différents effets qu'elles ont sur certaines personnes. Elle visiblement, avait eu l'air, un peu intimidé, fasciné peut être pas mais surpris serait le terme exact. Je la regardais, juste pour le plaisir des yeux. Car c'était une belle femme. Elle avait à peu près mon âge en apparence. Et si elle vient d'arriver...alors c'est le cas à mon avis. Je la regarda, un peu curieux. Et puis, j'avais en même temps l'envie de l'aider.

-Je vais rapidement te décrire ce monde afin de t'éviter des questions inutiles. Ce monde porte le nom d'Otherside. Il y a 6 types d'humains. Il y a les anges, les démons, les métamorphes -comme toi-, les vampires, les dragons et les gargouilles. Mais en fait je viens de me dire que puisque tu connais les totems. Ça signifie que tu as tout de même un peu connaissance de ce monde non ? Au fait...quel est ton totem ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


En Savoir Plus
MessageSujet: Re: Rencontre vraiment imprévue (Hewley Gabriel et Kiara Pepper) Mer 4 Jan - 2:37

Alors qu’elle se demandait si il l’avait drogué sans qu’elle le sache pour qu’elle soit tant de bonne humeur, elle remarqua qu’il se frottait le torse, comme pour se réchauffer. Quittant dans un soupir son manteau, elle le roula en boule et le lui lança en ignorant les possibles commentaires qu’il aurait pu sortir. C’était son manteau, et elle n’allait pas abuser toute la soirée de sa générosité, même si il était un vrai ange, un vrai de vrai. Les ailes qui se déploient derrière lui ne sont pas blanches pour rien, maintenant elle les trouve rassurante, si elles sont la preuve d’une décence « humaine » dans ce monde. Un ange, ca ne peut pas être mauvais non ? Il dit qu’il ne connaît pas tous les représentants de sa race et il ne la rassure pas en disant qu’il y a peut-être des plus violents, mais c’est fou ce que la mémoire sélective a du bon parfois. Elle décide de passer outre ce qu’il vient de dire, question de dormir sur ses deux oreilles.

« Bah jusqu’à présent vous êtes gentil, si seulement tout le monde pouvait être comme vous… »


Elle ne se rend pas compte qu’elle vouvoie, c’est peut-être parce qu’il a l’air si sérieux. Pas laid dans le genre, cheveux brun, yeux marrons, des beaux traits et elle se sent en confiance. Il n’a pas l’air dangereux, c’est rassurant. Le feu est toujours aussi vigoureux elle se rapproche encore des flammes et sent ses sourcils roussir un peu et se recule alors, pour ne pas dessécher. Elle le regarde encore, avec ses traits si paisibles et ses grandes ailes blanches, il aurait été de faire difficile de faire plus *ange rassurant* que lui. Un sourire détendu s’épanouit sur ses lèvres, et elle écoute tranquillement ce qu’il a à lui dire.

« Je ne sais pas trop en fait, je viens d’expérimenter ma forme animale à l’instant, franchement je ne me suis pas demandé ce que j’étais, je le vivait, c’est tout… Je vais avoir du mal à assimiler toutes ces nouvelles choses, je ne comprend pas grand-chose, surtout pourquoi je suis là… »

Un instant de silence dans lequel elle se concentra sur ce qu’elle était en fait. Elle se souvenait de ses membres qui ondulaient dans l’eau, de l’écoulement fluide de la matière autour d’elle, de sa facilité à se cacher dans le sable vaseux. Elle se remémorait un membre qui trainait en arrière d’elle, stabilisant son vol. Mais pourquoi le mot vol lui est venu à l’esprit ? Une série de déclics se firent, et dans un grand sourire, elle dit d’une voix calme mais qui laissait entrevoir une excitation palpable : « Raie pastenague tachetée. Une raie léopard, c’est ce que je suis. »

Pourquoi une telle certitude ? Mais parce que. C’est tout, il n’y a pas autre chose à savoir, c’est ainsi, point à la ligne. Il avait l’air si calme à coté d’elle, elle devenait curieuse à son sujet.

« Pourquoi t’es un ange ? Et qu’est-ce que ca fait dans la vie, un ange ? »
Revenir en haut Aller en bas
Hewley Gabriel

Ange
Vertu de l'Humilité

avatar

En Savoir Plus
MessageSujet: Re: Rencontre vraiment imprévue (Hewley Gabriel et Kiara Pepper) Mer 4 Jan - 12:55

Elle roula en boule mon manteau, et me le lança, sans doute avait elle constater que j'avais un peu froid moi aussi. Je regarda le manteau et me dis qu'il devait être inutile de lui redonner car elle le refuserait surement. Je le mis juste sur mes épaules, me réchauffant un peu. Le feu avait déjà bien du la sortir du froid. Elle semblait ne pas vraiment connaître son totem. Enfin, quoi qu'après un instant de réflexion, elle me répondit d'un ton calme mais qui ne dissimulait pas son excitation, que son totem était ce qu'elle appelait "raie pastenague tachetée", ou "raie léopard". J'essaya de trouver une image de cet animal dans ma tête, mais aucun souvenir ne se rapportait à ce nom dans ma tête. Mais cela me faisait sourire qu'elle soit heureuse. J'écoutais ce qu'elle me disait attentivement. Puis elle me demanda, une question un peu étrange suivit d'une plus commune, bien qu'étrange quand même. La manière dont elle m'avait demandé ça. Me fit rire doucement. Je la regarda en souriant.

-Je n'ai pas choisit d'être un ange comme tu n'as pas choisit d'être métamorphe. Mais je ne regrette pas d'être un ange...ça me va bien. Pour répondre à ta deuxième question. Chaque ange fait ce qu'il lui plait. En général on trouve des moyens d'aider les autres. Certains sont altruistes, d'autres non à mon avis. En ce qui me concerne, je suis psychologue.

Comme à chaque fois que je parle de ça, j'espérais silencieusement qu'elle ne se renfermerait pas de peur que je ne découvre ses secrets. Mais au fond de moi, je savais bien que cet espoir est extrêmement mince et que je vais devoir certainement regagner sa confiance. Enfin, dans le cas où elle se referme sur elle même. Je soupira un peu, appréhendant à peu près toutes les réactions comme à mon habitude. Je la regardais toujours dans les yeux. Je n'étais pas loin d'elle, le feu nous éclairait tout les deux comme si nous étions en train de faire du camping. Manquait juste les tentes, les chamallows et des histoires qui font peur. Je bougea un peu les morceaux de bois pour raviver le feu et qu'il soit plus chaud pour Kiara, elle m'a redonné mon manteau, mais je ne veux pas qu'elle soit malade par ma faute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


En Savoir Plus
MessageSujet: Re: Rencontre vraiment imprévue (Hewley Gabriel et Kiara Pepper) Ven 6 Jan - 3:34

Pendant qu’il ravive les flammes, les pensées se bousculaient dans la tête de la jeune métamorphe. On ne choisit pas qui l’on est, mais elle se sentait si bien dans la peau d’une femme-raie léopard que pour elle, s’aurait été le seul choix possible, la seule voie que son destin aurait pu prendre. Enfin, il aurait quand même pu la laisser dans le vrai monde, mais dans la situation présente, être métamorphe lui apportait un certaine baume sur le cœur. Elle réfléchissait aux paroles de l’ange, qui venait de lui révéler son métier de psy. Elle du chercher un instant dans son fort intérieur pour savoir ce qu’elle pensait des psy, n’en ayant jamais rencontré avant, elle n’avait jamais eu à juger quelle relation elle comptait entretenir avec les gens de cette profession. Ils sont quoi… attentifs au gens ? Sinon ils percent tes petits secrets et mette le doigt sur des bobos intérieurs, chose que pas grand monde apprécie réellement…

Un instant, des sueurs froides coulèrent le long de son dos. Et si jamais il découvrait qui elle était réellement ? Si il était capable de voir ses petits travers et… la juger pour ce qu’elle est vraiment, elle ne pourrait pas le contredire, faire comme si c’était faux, car il aurait raison. Chassant cette pensée du revers d’une main –mentale– elle se reprit, après tout, elle n’avait pas honte de ce qu’elle était. S’il voulait apprendre à la connaître, pourquoi pas, n’ayant rien à cacher réellement, elle n’avait pas peur de ce qu’il pouvait penser. Au pire, il n’aimera pas sa manière d'être, c'est tout.

« Psy ? Tant que vous essayez pas de me refiler des médications parce que je me prends pour un animal de temps en temps, je crois que je trouve ca formidable votre métier. Vous aidez les gens avec quelque chose qu’eux-mêmes ne comprennent pas, leur mental. C’est un beau métier, mais ca doit être dur dans ce monde de fou. »

Tout ce qu’elle avait dit, elle le pensait du fond du cœur, pour elle c’était ce qu’elle considérait être vrai. Les mots avaient jaillis d’eux-mêmes de sa bouche, comme d’habitude, mais elle ne les regrettait aucunement, ce qu’elle dit elle le pense toujours. Relevant sa tête, elle lui lança un sourire rayonnant, plein de joie simple. Elle se sentait bien dans cette atmosphère, les étoiles, le feu, le nouvel ami, même les vêtements encore humides et froids là où le feu n’arrivait pas à réchauffer contribuaient au sentiment de confort. Ses yeux pétillants brillait de ce sentiment de bien-être, elle replia ses genoux et les entoura de ses bras, se recroquevillant pour se garder au chaud et appuya son menton contre le haut de ses genoux. Subsistait toujours un petit sourire, une trace de son état, un signe comme quoi elle était bien. Elle aurait bien aimé s’appuyer contre l’épaule d’Hewley, mais ils ne se connaissaient pas depuis assez longtemps pour qu’elle se permette cette intimité. Elle ne voulait pas se rapprocher physiquement parce qu’il lui plaisait et qu’elle voulait le baiser, loin de là. Elle se sentait simplement bien et trouvait normal que dans cette situation deux êtres *humains* partagent une certaine chaleur corporelle. Un réconfort indéniable, qui ne ferait que compléter ce qu’elle ressent en ce moment.
Revenir en haut Aller en bas
Hewley Gabriel

Ange
Vertu de l'Humilité

avatar

En Savoir Plus
MessageSujet: Re: Rencontre vraiment imprévue (Hewley Gabriel et Kiara Pepper) Sam 7 Jan - 14:03

Sa réaction me surpris sur le coup, elle avait d'abord eu un petit mouvement de recul comme si elle avait quelque chose à cacher, un secret. Comme si j'allais le découvrir parce que j'étais psy. Pour le moment, rien ne m'avait surpris mais lorsqu'elle me parla. Ses dires me firent rire un moment. Puis elle conclut sur le fait que mon métier était un beau métier mais surement difficile. Je la regarda en souriant.

-De mon point de vue, tu es tout à fait normale, te prendre pour un animal alors que tu es une métamorphe est complètement normal et d'ailleurs, le contraire serait déjà plus étonnant. En ce qui concerne mon job, c'est pas toujours simple c'est vrai. Mais trop de simplicité tuerait le plaisir d'aider les autres non ? Les gens ne se rendent pas souvent compte à quel point l'esprit est fort par rapport au corps.

Je me frotta la poitrine pour mieux me réchauffer. Cette nuit, le froid était fort. Seul le feu permettait de bien se réchauffer. Je m'en approcha un peu, et plongea mon regard dans celui ci, pour enfin partir dans mes pensées les plus profondes. Sans vraiment le faire exprès pourtant. Je réfléchis quelques instants. Un peu à tout et à rien. Puis un coup de vent froid vint me sortir de mon esprit. Je me demandais si cela la gênerait si nous nous rapprochions un peu pour se réchauffer mutuellement. Mais en même temps, cela ne faisait que quelques instants que nous nous connaissions, elle serait peut être gênée. Je me tourna vers elle, souriant amicalement et paisiblement.

-Tu es sure de ne pas avoir froid comme ça ?

Cette question, en suggérait plein d'autre dans mon esprit, du style "on peut se rapprocher un peu please ?" ou d'autre de ce style. J'avait rabattu mes ailes le plus possible pour les tenir au chaud sous mon manteau blanc. A vrai dire, je m'en voulais un peu de la laisser sans ce manteau qui est le mien. Je n'aime pas profiter de quelque chose qui pourrait aider quelqu'un d'autre. C'est pas dans ma nature l'égoïsme, mais c'est dur quand l'autre personne refuse le partage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


En Savoir Plus
MessageSujet: Re: Rencontre vraiment imprévue (Hewley Gabriel et Kiara Pepper) Lun 9 Jan - 2:27

La chaleur peinait à rester sur son corps à présent, en volute il semblait s’évaporer et les flammes peinent à la réchauffer, ses vêtements toujours un peu humides se rafraîchissent à chaque coup de vent, provoquant des frissons fort désagréables. Le froid s’insinue dans son corps lentement, autant que dans son mental qui tentait de repousser cet assaut tant bien que mal. Après avoir été dans un état de félicité du à la chaleur, le voilà qui . Elle réfléchit un instant aux paroles de l’ange, trouvant celles-ci justes malgré qu’un peu de simplicité ne fait pas de mal des fois. Lorsqu’il faut se déchirer, se noyer dans des larmes et des larmes tant ce que l’on vit est intense et va chercher des secrets enfouis dans un passé lointains, ca devient lourd non ? Lorsque tout est compliqué, ca ne vaut pas mieux que quand tout est simple. Elle était en train de formuler le tout dans sa tête lorsqu’une bourrasque de vent plus froid que les autres souffla et un frisson irrépressible lui parcouru le corps.

Sans même prendre le temps de répondre à sa dernière question, à peine après un moment d’hésitation pour réfléchir, elle se précipita dans ses bras et se roula en boule pour profiter de la chaleur de Hewley. Si elle avait pu ronronner, elle l’aurait fait, mais au lieu de quoi elle poussa un petit soupir de satisfaction. Sa tête dans le creux de son cou, elle respirait son odeur apaisante et semblait être sur le point de dormir, mais elle n’avait fait que fermer les yeux un instant pour absorber la chaleur de l’homme. Elle avait compris le sous-entendu,

« Merci, ça fait du bien. »

Là, elle n’avait pas précisée si c’était la chaleur qui lui faisait du bien ou si c’était le contact, laissant un vide dans sa phrase, mais ne s’en rendant pas compte. Elle bougea la tête pour regarder le feu et son esprit avivé par la chaleur retrouvée sortit spontanément une réponse, alors qu’elle peinait à ouvrir la bouche il y a quelques instants.

« L’esprit est fort lorsque le corps est fort, c’est relié les deux. Un esprit sain dans un corps sain, tu as déjà entendu cette expression ? Elle veut dire qu’il faut s’occuper des deux, pour que les deux soit forts. Et la simplicité n’a jamais tué personne ! »


Un petit rire discret s’évada de sa gorge avec la dernière phrase, un adage qui est pour elle une règle de vie. Enfin, en ce moment, elle n’a pas vraiment de repères dans ce monde, elle ne sait pas ce qui se passe, tout ce qu’elle sait, c’est ce qui l’entoure. Les nuages dans le ciel sombre, qui voilent les étoiles qui semblent si nombreuses dans le firmament. Comme si on aurait échappé de la crème dans le ciel, une voie lactée comparable à celle de la Terre se dessinait et on aurait pu se croire sur Terre, l’air était le même, le sable de la plage était le même, un peu caillouteux comme sur Terre, les arbres se balançaient dans le vent aussi, le chaleur lui faisait du bien comme dans l’autre monde… Ces pensées s’immisçaient lentement dans sa tête, aidée par le réconfort naturel qu’elle tirait de torse de l’ange sur lequel elle était accotée. Un sourire rêveur s’épanouit sur ses lèvres, touchant ses yeux, chaque muscle de son visage, un sourire presque triste en fait. Les rêves apportent le désir, on s’imagine dans un autre monde où l’on est si bien, où rien n’est important mais au moment où l’on ne s’en attend le moins, on bascule dans la réalité et ce qu’on prenait pour un monde *pas si différent* se révèle une toute autre histoire, une toute autre place, faisant éclater un mirage réconfortant. On n’était pas encore à ce point, le mirage était encore intact mais elle refusait de s’y abandonner, gardant un pied dans le monde réel elle profitait pourtant du vagabondage de son esprit dans un monde où elle pourrait reprendre ses études, se trouver un emploi et vivre. Une idée s’immisça dans sa tête, incongrue mais pourtant obsessionnelle, un besoin vital qui se taillait une place dans ses idées, dans sa liste de priorité on pourrait dire.

Mollusques.

Lorsque le mot creva la surface de ses pensées, comme une bulle qui remonte lentement et dans un *plop*, révèle au monde ce qu’elle renfermait secrètement, lorsque cela fut fait elle éclata de rire. Partant doucement de son ventre, à peine quelques contractions musculaires, des spasmes qui étaient sans grande importances, ces spasmes enflèrent et remontèrent inexorablement vers sa gorge, où un son commença à se former alors, un *hu hu hu* un peu réprimé et finit par aboutir sur sa langue où il est explose, secouant son corps et libérant un trop plein d’émotions.

« Par..haha…Pardon… Je ne sais pas ce qui me prends à rire pour rien comme ça, mais ça fait du bien. »

Revenir en haut Aller en bas
Hewley Gabriel

Ange
Vertu de l'Humilité

avatar

En Savoir Plus
MessageSujet: Re: Rencontre vraiment imprévue (Hewley Gabriel et Kiara Pepper) Mer 11 Jan - 17:47

A peine un moment d'hésitation se fit sentir avant qu'elle ne vienne se blottir contre moi. Cela me fit sourire, je profita de sa chaleur et elle fit de même. Elle me remercia gentiment. Après quelques instants pour se réchauffer et profiter du moment présent. Elle reprit ce que j'avais dit en me parlant de l'esprit sain dans un corps sain. Que l'un ne va pas sans l'autre. Je réfléchis quelques instants sur ce qu'elle venait de dire. Cherchant un argument pour défendre mon point de vue. Il est vrai qu'elle n'a pas tord. Après tout le corps à besoin de l'esprit comme l'esprit à besoin du corps.

-Mouai tu n'as pas tord. Mais je préfère me dire que l'esprit est plus fort. Chacun son point de vue pas vrai ?

La nuit était silencieuse. Quelques animaux nocturnes se faisaient entendre mais aucun ne semblaient assez proches pour venir nous emmerder. J'en fus rassurer. Je contempla les étoiles, le menton levé vers le ciel en souriant. J'aime regarder les étoiles car elles me rappellent mon enfance. Quand je les regardais pour ne plus penser à ce qui m'entourait. Mais là, je pensais un peu à tout. A cette jeune fille qui était près de moi, aux gens que j'ai rencontré ici. Un peu à tout en fait...Mais quelque chose me sortit de mes pensées. Un rire. Un rire qui venait d'elle. Je ne sais pas pourquoi mais elle ria. Et elle non plus ne savait pas pourquoi d'ailleurs. Cela me fit sourire. Je ne savais pas pourquoi non plus. Mais le fait qu'elle rit me faisait penser qu'elle se sentait bien. Ou peut être était-ce juste nerveux ? Qu'importe après tout. Je la regarda et lui sourit.

-Alors si ça fait du bien.

Je déplaça mes mains au niveau de ses côtes et commença à la chatouiller pour qu'elle continue à rire. Puisque cela lui plaisait visiblement autant qu'elle en profite avant de découvrir pleinement ce monde qui n'est pas toujours drôle. Je lui chatouilla le cou, la nuque, les côtes et les hanches. Pour la voir sourire, la voir rire, la voir profiter du moment présent. Pour qu'elle se dise qu'elle est arriver ici en riant et non pas en étant traumatisé. Je voulais la rendre heureuse ne serait ce qu'un instant pour qu'elle parte sur de bonnes bases.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


En Savoir Plus
MessageSujet: Re: Rencontre vraiment imprévue (Hewley Gabriel et Kiara Pepper) Lun 16 Jan - 4:16

Elle soupira un instant en entendant la réponse de l’ange, sur ce point il avait raison et elle n’avait rien à redire, après tout on ne peut pas forcer quelqu’un à avoir la même opinion qu’un autre. Tant mieux si dans ce monde la libre expression existe encore, sinon la jeune femme aurait eu bien du mal à vivre… Ne pas pouvoir s’exprimer ! Quelle horreur. Mais ca faisait du bien de parler avec quelqu’un qui avait une opinion différente, sans pour autant la défendre agressivement. Un échange calme et amical, auquel elle avait pris goût.

« Ouaip, et vive la liberté d’expression ! Au moins on ne pourra jamais m’ôter ça. »

Un peu plus tard, lorsque son fou rire eut lieu après l’épisode d’obsession à saveur de mollusque, elle s’attendait à de l’incompréhension surement, un petit rire de malaise peut-être, ou rien du tout, qui sait ? Des fois les gens sont gênés de réagir lorsqu’une autre personne a une réaction spontanée, comme si ils bloquaient, qu’ils ne savaient pas comment réagir à une action qui venait du fond du cœur. Un rire sans raison, quoi de plus pur ? Sans fioriture, sans couverture, simplement et purement la plus belle expression de joie. Un rire cascadant, coulant, un chant de carillon. Certains ou certaines rient comme un phoque, un rire grinçant parfois, mais c’est une autre histoire. Au moins ils sont heureux non ? Et on peut toujours rire de leur rire, on crée une chaîne de rire, la vie est belle et pleine de joie !

Pour l’instant, la réaction auquel elle fit face fut pour le moins… Hilarante… En fait, elle n’avait pas le choix de rire, elle découvrit ce nouveau corps comme étant extrêmement sensible aux chatouilles et les doigts mesquins provoquaient chez elle des spasmes incontrôlables, elle ne pouvait que protester entre deux rire, mais avait-elle vraiment envie que cela cesse ? Elle se sentait bien en ce moment, avec un homme qu’elle ne connaissait pas certes mais elle ne connaissait personne !! Et il n’avait pas l’air d’un mauvais bougre, un ange psy, elle aurait pu tomber sur pire que lui ! Plaquant ses bras contre elle dans une vaine tentative de défense, elle se rendit compte que la meilleure défense pour cette fois était l’attaque !! Profitant d’un mince répit, elle le fit rouler au sol et s’en suivit une bataille épique pour les chatouilles, cédant du terrain un moment, en gagnant l’autre, le combat était serré ma foi. Quelle étrangeté, un instant de paix qui en fait est une guerre sans merci, il faut croire que ce monde est réellement étrange.

Elle commençait à s’épuiser et tenta une dernière ruse. Le sable qui voletait un peu partout au rythme de leur bataille allait lui servir pour cette dernière. Alors qu’elle le laissait reprendre le dessus dans une roulade, elle simula un cri de douleur qui, espéra-t-elle, fut très convaincant. Mettant ses deux mains devant ses yeux, elle se mit à gémir « Mes yeux… J’ai du sable dans les yeux… »

Les doigts entrouverts, elle espérait qu’il allait mordre à l’hameçon, mais qui sait…
Revenir en haut Aller en bas
Hewley Gabriel

Ange
Vertu de l'Humilité

avatar

En Savoir Plus
MessageSujet: Re: Rencontre vraiment imprévue (Hewley Gabriel et Kiara Pepper) Mer 18 Jan - 12:59

Il était assez facile de la faire rire. D'ailleurs, je ne me gênais pas pour continuer de la chatouiller tandis qu'elle me demandait d'arrêter. Profitant d'un moment de repos, elle se mis elle aussi à me chatouiller. Je dois avouer que je m'attendais pas à une telle réaction de sa part. Ainsi, nous étions partit dans une lutte sans merci pour faire rire l'autre. Je riais autant qu'elle ou presque. J'étais sensible aux chatouilles car peu de gens on eu l'occasion de m'en faire. Mais je dois avouer que je le regrette presque. C'est agréable de rire avec quelqu'un. Le titiller pour qu'il rit aux éclats. Je la sentais qui commençait à fatigué. Mais elle n'en était pas moins résistante. Durant notre bataille, le sable voletait autour de nous. Je pris le dessus et j'entendis un léger cris de douleur. Je me redressa pour constater et la regarda avec les deux mains sur les yeux en train de me dire qu'elle avait du sable dans les yeux. Au départ je fus complètement désolé que ce petit amusement innocent lui provoque ces douleurs tout en sachant qu'elle y résisterait je me disais que j'avais peut être un peu gâché ce moment. Mais au final, je la voyais qui entrouvrait faiblement les doigts comme pour voir ma réaction. Je compris qu'il s'agissait en fait d'une feinte. Je ne trouva pas ça lâche ni déloyale mais plutôt malin et bien penser. Sur le coup je me disais que j'allais faire mine de ne pas avoir compris. Mais une meilleure idée me vint à l'esprit. Je m'assis à côté d'elle et lui pris les mains.

-Laisse moi voir ça...

Elle fit un peu de résistance mais finalement je la regarda dans les yeux. Les siens étaient fermés comme pour mimer la douleur. Je la regarda, tout en devinant qu'elle sentait bien que je l'examinais. Puis au dernier moment, quand je sentais qu'elle allait se mettre en mouvement pour me prendre par surprise. Je la plaqua au sol doucement et repris les chatouilles avec insistance en prenant soin qu'elle ne puisse bouger et résister. Je lui sourit et lui dit entre deux chatouilles :


-Tu pensais m'avoir en feintant, c'est raté.

Je riais avec elle, je riais car je passais un bon moment en sa compagnie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




En Savoir Plus
MessageSujet: Re: Rencontre vraiment imprévue (Hewley Gabriel et Kiara Pepper)

Revenir en haut Aller en bas

Rencontre vraiment imprévue (Hewley Gabriel et Kiara Pepper)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

+
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OtherSide :: Coin Détente :: Rp fini-
Sauter vers:
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit