AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

[Yaoi Warning] Hasard ou bien fatalité? [PV Xanthéas]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité

Invité


En Savoir Plus
MessageSujet: [Yaoi Warning] Hasard ou bien fatalité? [PV Xanthéas] Mar 20 Déc - 0:49

Les traces de sang l'avait mené des égouts jusqu'aux ruines . Si la créature avait été une de ses cibles en tant qu'assassin, elle ne serait pas en train de courir désespérément à travers la ville mais baignerait dans son sang à l'endroit-même de leur rencontre. Non, ce soir il ne s'agissait pas de travail. En cette nuit sans lune, l'obscurité régnait et permettrait peut-être à cette chasse de devenir imprévisible . En général il ne jouait pas avec la nourriture et la consommait sans lui laisser son mot à dire. Seulement il était à une période où il ne pouvait plus contenir ce besoin vital et inavouable de meurtre et de sang, si bien qu'il s'était mis en quête d'une proie qui saurait émoustiller ses instincts de prédateur.

Ce fut ainsi qu'il rencontra cette jeune métamorphe dans les profondeurs souterraines de la ville. Elle semblait prise à partie par d'autres créatures dans un recoin et en temps normal il aurait ignoré sa détresse. Pourtant ce qui le frappa fut cet incroyable instinct de survie et cette envie de vivre qu'elle dégageait dans ses gestes et dans ses propos, bien qu'impuissante face à tant d'hommes. Une idée apparut alors dans son esprit comme une évidence: il venait de la trouver. Ce fut en espérant qu'elle ne le décevrait pas qu'il vint à sa rescousse. Son aura suffit à faire reculer les importuns et elle commença à le remercier. Mais elle s'arrêta bien vite lorsqu'elle rencontra les yeux de son sauveur qui, en une fraction de seconde, devint son bourreau. Il enfonça ses ongles dans son épaule pour l'effrayer et la suivit du regard dès qu'elle prit la fuite en criant. Il n'y avait pas à dire, elle était des plus prometteuses.

Il s'amusa à l'acculer, la traquer, se montrer puis disparaître, jusqu'à ce qu'elle arrive dans un cul-de-sac, au milieu des ruines. Elle s'arrêta et regarda autour d'elle, tremblante de peur, une main sur son épaule meurtrie. Lui était là, dissimulé dans l'ombre à attendre le meilleur moment pour la surprendre. Le silence dura plusieurs longues secondes et il apparut derrière elle, l'attrapant au niveau de l'épaule et de la gorge pour éviter qu'elle ne puisse s'échapper de cette étreinte mortelle. Ces sanglots et ces supplications sonnaient à son oreille comme une mélodie exaltante. Il sentait son corps chaud contre le sien et son artère palpitait sous sa main. Impossible pour lui de résister plus longtemps à l'appel et il plongea ses crocs dans sa chair pour en extraire son liquide vital. Des bruits de succion appréciateurs résonnèrent dans le calme de la nuit.

Ses prunelles rouges s'ouvrirent d'un seul coup. Il n'était plus seul, quelqu'un était en train de l'observer. Un spectateur? Il allait s'arranger pour que l'intrus soit aux premières loges. Instinctivement, il détermina sa position à quelques centimètres près et se tourna vers lui, lui laissant contempler la scène sous un meilleur angle. La vie quittait doucement le corps de la jeune femme et ses bras cessèrent définitivement de s'agiter. Il se redressa alors et passa sa langue sur ses lèvres rendues rougeâtres par le sang, toujours en regardant en direction de son invité surprise. Certain d'avoir son attention, il attrapa la tête de la jeune femme et la lui arracha sans marquer le moindre effort, le corps s'écroula à ses pieds comme la chose inerte qu'il était devenu. Il la fit rouler sur le sol jusqu'à la créature qu'il n'avait pas encore vu, lui signalant ainsi qu'il l'avait repérée.

L'invitation était lancée. Méfiant, il attendait à présent, se léchant le sang sur le bout de ses doigts, les yeux à nouveau clairs.
Revenir en haut Aller en bas
Xanthéas I. Zavatteri

Gargouille
Légionnaire de la Cruauté

avatar

En Savoir Plus
MessageSujet: Re: [Yaoi Warning] Hasard ou bien fatalité? [PV Xanthéas] Ven 23 Déc - 19:35

    Peu de gens venaient dans les ruines. Tout le monde connaissait ce coin de réputation. Les meurtres. Le sang. Cet endroit était tout simplement le temple du crime, du viol et autres atrocités du genre. Pour une Gargouille, autant dire que c'était l'endroit parfait pour tuer sans à avoir à faire peur à la population ambiante comme si cette dernière était devenue blasée de tant de violence. Si bien qu'un homme qui se faisait agresser à cet endroit n'avait juste aucune chance de s'en tirer. Car personne n'aidait personne dans les ruines. D'ailleurs, y avait-il déjà des gens qui vivaient là-bas ? Ca serait vraiment trop... étonnant. Mis à part des drogués, des violeurs et autres criminels, éventreurs, il y avait peu de chance qu'il reste encore une personne sainte d'esprit en ces lieux.

    Le lune était ronde ce soir. Sa lumière se reflétait dans mes cheveux argentés qui l'attirait comme un papillon à la lumière. Il faisait noir mais cela m'importait peu. Mes yeux, si clairs qu'il semblait irréels, voyaient plus ou moins bien dans la pénombre grâce à leur couleur. Certes, je n'avais pas la vision des vampire ou des chats mais cela me suffisait amplement. Assis sur le toit d'une église en ruine, je contemplais les passants affolés, les mecs tellement bourrés que cela me faisait bien rire. Une jambe dans le vide et l'autre replié contre moi, mes ailes dépliées demie dans mon dos, de loin, j'avais vraiment l'air d'une de ses gargouilles dont on parlait sur terre et qui trônaient en haut des églises. Ce qui me faisait bien rire car, depuis mon arrivé à OtherSide, je voyais bien que nous n'avions aucun point commun avec ces balivernes.

    Une silhouette attira mon attention de loin. La démarche légère et sûre. Une démarche de prédateur. Il se dirigeait vers un groupe que je distinguais à peine. Cependant j'entendais nettement les cris de la femme qui raisonnaient comme des berceuses à mes oreilles. Je regrettais presque que le félin fasse fuir les mecs qui la faisaient chier. Ça aurait pu tellement être si elle se faisait découper en morceaux ou un autre truc du genre. J'allais regarder ailleurs quand j'entendis un nouveau cri ce qui me fit sourire. Et oui, derrière le plus bel ange pouvait se cacher un démon. Après tout, Lucifer lui-même n'était-il pas le plus parfait des ange avant ? La partie de chasse me faisait sourire. Cette métamorphe était d'une stupidité des plus affligeante. Dommage. Au moins, j'espère pour son traqueur qu'elle fera un bon repas.

    Je m'envolais pour aller profiter de ce spectacle de plus près. Pourquoi ne pas en profiter après tout ? Je verrais mieux si je descendais de mon perchoir. Je pris bien soin de me cacher dans la pénombre alors qu'un sourire prenait place sur mes lèvres. J'étais repéré mais qu'importe. De là où j'étais, il ne pouvait pas me voir, juste me sentir. Il fallait avouer que la scène avait un côté terriblement... excitant. Voir la vie qui quittait le corps de cette pimbêche me ravissait. Encore une victoire pour le plus fort. Le clou du spectacle, la cerise sur le gâteau fût cette tête littéralement arraché de son corps d'origine et qui roula dans ma direction. J'en attrapais les cheveux et plongea mes yeux clairs dans l'expression de terreur de cette femme.

      «Quel dommage. Une si belle femme. »


    Bien sûr, c'était terriblement ironique. Je fis quelque pas et regarda mon homologue dans les yeux sans sourciller. Mon petit sourire était encore là, reflétant ma folie.

      « Joli travail. »

_________________

Heaven can't save us
Hell is a joke, No place left to go
Almost Dead - Powerman 5000
Crédits.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


En Savoir Plus
MessageSujet: Re: [Yaoi Warning] Hasard ou bien fatalité? [PV Xanthéas] Ven 23 Déc - 22:35

Une légère brise les caressa tout deux lorsque la voix de l'homme résonna dans le silence installé dans les ruines. Il en trouva le ton agréable et cela accentua sa méfiance. La fourrure du col de son long manteau noir ondula autour de son cou et le spectateur se décida enfin à faire son entrée en scène. Il n'y avait pas à dire, il était d'une beauté époustouflante, ainsi révélé à sa vue. L'obscurité ne le dérangeait nullement, ses prunelles étaient des armes redoutables qui lui permettaient de voir comme en plein jour.

Les différentes sortes de créatures se rayèrent une à une dans son esprit vif pour ne laisser plus que le nom de la plus redoutable d'entre elles: la gargouille. Lui qui les évitait autant qu'il le pouvait, c'était raté cette fois. Restait à savoir si celle-ci représentait une menace ou non. Il n'aurait pas été un être averti, nul doute qu'il se serait laissé aller, aurait succombé davantage à son charme. Il tenait cependant à la vie avant tout autre chose, surtout qu'ici il était enfin lui-même. Pas besoin de cacher ce monstre au fond de lui, il en était un aux yeux des autres. Il n'était surtout pas le seul. C'était sans doute un peu erroné, car il n'était pas capable de se relâcher complètement même ainsi.


« Joli travail. » Déclara son vis-à-vis.

Il ne lui répondit pas et se contenta d'un léger signe de tête. Puis soudainement, d'un geste très vif et précis, il lança un de ses couteaux qui passa très près de la tête de la gargouille pour venir se loger dans une créature qui n'avait rien à faire là, quelques mètres plus loin. Les espionnait-elle? Est-ce qu'elle était seule? Il allait devoir s'en assurer mais l'autre lui barrait pour le moment la route. Le silence plana plusieurs minutes entre eux. Il ne lisait pas dans les pensées de l'autre et dans les siennes il se demandait pourquoi il était encore là à le scruter. Sa contemplation ne dura guère davantage lorsque d'autres arrivèrent. Cela faisait beaucoup d'ennemis d'un coup, surtout qu'il ignorait encore si l'homme aux cheveux argentés faisait partie de cette catégorie.

Hélas le temps n'était pas aux réflexions, il était à l'action. De toute façon, il n'aurait su dire pourquoi, il avait l'impression qu'une sorte de lien s'était formé entre eux. C'était très étrange à décrire ou bien à expliquer, il était juste là. Pour lui tout du moins. Quelques flèches tombèrent sur eux et il les évita sans peine, ne quittant pas du regard la gargouille. Entrera-t-elle dans la danse? Et qui sera son cavalier? Il attendait de le savoir à présent.
Revenir en haut Aller en bas
Xanthéas I. Zavatteri

Gargouille
Légionnaire de la Cruauté

avatar

En Savoir Plus
MessageSujet: Re: [Yaoi Warning] Hasard ou bien fatalité? [PV Xanthéas] Mar 27 Déc - 14:23

    Je me permis de détailler mon interlocuteur, mes yeux gris descendaient et remontait le long de son corps que je trouvais très agréable à l'oeil. Un peu comme une sucrerie qu'on aurait envie de manger sans pouvoir la toucher pour le moment. Il ne pouvait pas le voir très bien mais du peu que je pouvais en voir, j'en avais déjà l'eau à la bouche. Nous nous défions du regard, chacun notre tour, nous nous détallions chacun avec une envie qui se lisait au fond de nos yeux. Du peu de ce que j'en avais vu, je savais que j'avais un vampire devant moi, un suceur de sang, un monstre de la nuit et à la beauté mortelle. J'en étais presque... méfiant. Bien que je savais que peu de gens faisaient le poids en combat contre moi. Mais j'avais déjà des vampires plein de ressources.

    Je me doutais bien que mon charme ne le laissait pas indifférent mais je me doutais aussi qu'il était assez intelligent pour ne pas tomber dans le panneau aussi vite. A vrai dire, je n'avais pas envie qu'il le fasse, ça aurait été d'un ennui conséquent. Et puis, il n'y avait rien de mal à vouloir faire la causette de temps en temps. Certes, il y avait des invitations qu'on ne pouvait pas refuser mais est-ce le cas ce soir ? Il avait l'air intéressant, ce sera dommage de ne pas en profiter. Je fis quelque pas en direction de lui avant de le voir bouger. Je m'arrêtais, ne bougeant plus d'un pouce. Le couteau passa tout près de mon visage, arrachant quelques mèches de cheveux. J'entendais un gémissement de douleur et, dès que les mèches touchèrent le sol, mon bras, vif comme l'éclair, pris la crosse de Souffrance et tira en direction d'une silhouette sur un toit qui tomba.

    Le silence revint juste après que le corps tomba dans un bruit sourd. Je n'avais pas la moindre idée de qui ils étaient, de ce qu'ils voulaient ou de ce qu'il cherchaient. Je le regardais, il me regardait. D'autres ennemis nous encerclèrent et un sourire s'étira sur mes lèvres. Un sourire de défi. Je tendais ma main gantée vers lui, plongeant mes prunelles dans les siennes. Une danse allait commencer. Une danse de mort qu'il mènerait du début à la fin. Un silence passa un cours moment puis mes lèvres s'entrouvrirent légèrement :

      « Que la fête commence. »


    Une volée de flèches arriva vers nous. Sans mal je les esquivais, m'appuyant sur mes mains en arrière, en profitant pour donner un magnifique coup de pied dans la tronche d'un mec qui s'approchait de moi de trop près. J'attrapais mon deuxième flingue et l'une après l'autre les silhouettes sur le toit tombaient pour s'écraser lamentablement au sol. Je regardais le vampire une dernière fois avant de se glisser, dos contre dos, fixant les ennemis

      « Ils en ont après toi ? »

_________________

Heaven can't save us
Hell is a joke, No place left to go
Almost Dead - Powerman 5000
Crédits.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


En Savoir Plus
MessageSujet: Re: [Yaoi Warning] Hasard ou bien fatalité? [PV Xanthéas] Mer 28 Déc - 17:07

L'envie était bien là, muette mais palpable. Encore trop dissimulée à son goût. Leurs assaillants n'avaient visiblement pas l'intention de les laisser jouer tout de suite. Le regard de la gargouille était aussi sans équivoque que celui du suceur de sang. Toutes ses présences indésirables autour d'eux n'étaient là que pour attiser davantage leur convoitise de l'autre. D'ailleurs, si dans un premier temps il les avait trouvé fort agaçants, il devait bien reconnaître qu'il les remercierait surement si la petite danse était à la hauteur. Ici pas de place pour de la musique douce. Non, pour lui il fallait que ça pulse. Ce fut son vis-à-vis qui lança la musique en tirant sur l'un d'eux.

* Let's rock *

Pendant que son partenaire improvisé tirait des coups de balles qui faisaient mouche à chaque fois, le noble lançait ses petits couteaux aux lames imprégnées de diverses poisons. Il ne souhaitait pas que l'autre découvre qui il était réellement et évitait de se servir de ses dagues. Si un de leurs ennemis s'approchait trop près, il lui suffisait d'esquiver son coup pour en mettre un plus précis et surtout plus mortel. Quelques nuques craquèrent par-ci par-là. Après tout c'était le corps à corps son domaine de prédilection. Tout naturellement il se retrouva dos-à-dos avec la gargouille et lui offrait une partie plutôt faible de sa défense. Il ne pouvait croire entièrement les autres, même si celui-ci tenait son engagement tacite du moment.

« Non, tout comme ce ne sont pas des vampires. » Répondit-il de sa voix grave et neutre.

L'assassin pouvait dire qu'il n'avait pas à faire à ses semblables car il n'entendait que des bruits de battements de cœur, ce qui était une chose impossible pour un vampire dont le corps était obligatoirement mort. Le nombre de leurs opposants baissait à vue d'œil. Il attrapa le bras de la gargouille afin que leur position s'inverse, dans le seul but que cette dernière tire sur les derniers rescapés des hauteurs. Le vampire ne possédait plus d'armes de jet et se contentait de tuer les quelques téméraires qui osaient s'en prendre à lui au niveau du sol, lâchant le bras de l'autre créature. Tandis qu'il combattait, son cerveau mettait en places divers scénarios possibles. Un peu trop tiré par les cheveux.

Le calme revenu, il se tourna pour de nouveau faire face à celui qui l'avait aidé. La menace avait été annihilée, peut-être temporairement, ce qui donnait le coup de grâce à leur entente du moment. Un peu de sang teintait sa joue de rouge et on aurait absolument pas dit qu'il venait de faire des efforts physiques. Ce fuit à ce moment précis qu'il reconnut les armes à feu et à qui il avait à faire. Tomber sur une gargouille était toujours un problème épineux, seulement rencontrer à moins d'un mètre celle qui avait la réputation d'être la plus cruelle et la plus puissante, ça ressemblait à du suicide. Rien ne trahissait ses pensées. Pourtant il n'avait pas le choix et surtout il voulait autre chose. Tout cela l'avait mis en appétit.
Revenir en haut Aller en bas
Xanthéas I. Zavatteri

Gargouille
Légionnaire de la Cruauté

avatar

En Savoir Plus
MessageSujet: Re: [Yaoi Warning] Hasard ou bien fatalité? [PV Xanthéas] Lun 2 Jan - 17:36

    C'était ce que certain appelle le coup de foudre. Mais attention, pas celui où l'on tombe amoureux parce que pour moi c'était une chose impossible. Mais plutôt celui où on a tout de suite avant de se fondre dans les bras de l'autre, une envie palpable et dévorante qui coulait dans le plus profond de l'être comme le sang coule dans les veines de chaque être vivant. Une envie sans nom ni raison, une envie qui ne se commande pas, qui vient, qui part. Ou qui reste et qui se transforme peu à peu. Une envie qui ne veut pas être brisée, qui se déchaine comme une tempête dans l'esprit de sa victime. Une envie qui se lisait sur n'importe quel visage, dans n'importe quels yeux. J'avais presque envie de lui sauter dessus si les ennemis n'étaient pas arrivés. Il fallait que je les remercie d'un côté. Je ne me serais pas contrôlé, hors, pour une gargouille de mon rang, le calme était une chose que je me devais de maitriser. Certes j'avais entamé la danse mais serait-il à la hauteur de ce que j'attendais ?

    Finalement, je ne fus aucunement déçu par la petite danse de mon partenaire. Nous avions plus ou moins le même mode opératoire. Seule l'arme changeait. Si j'utilisais mes flingues, lui utilisait des petites aiguilles de poison. Pour le reste nous nous battions au corps à corps. Je foutais des coups de crosse avec mes flingues, ne voulant en aucun cas sortir l'épée qui m'avait suivie depuis le voyage, l'épée avec laquelle j'avais mis fin au joug du Carnage et que j'avais pris sa vie. Cette lame avec laquelle j'avais vengé mon amant perdu et qui, grâce à ça, pouvait enfin trouver le repos dans l'autre monde. Dos à dos, nous nous protégions mutuellement le point le plus sensible de notre défense. Je lui faisais confiance pour le moment, il me faisait confiance. C'était donnant-donnant. La seule chose qui m'étonna c'est le moment où il inversa les postions. D'instinct, j'abattais les derniers ennemis sur les toits. Finalement, la danse était bien plus qu'agréable.

    Je rangeais rapidement mes flingues quand le calme fût revenu. Je suis sûr qu'il m'avait déjà reconnu rien que grâce à mes armes uniques, gravées, nommées. Oui, il avait en face de lui la Gargouille de la Cruauté, celle qui avait renversé la Légion, qui a fait parler d'elle en fichant un boxon total chez les Gargouilles. Bref. Un mec connu quoi. Mais oublions les titres pour une fois, oublions les litiges. Je n'étais pas là pour le pouvoir. Je n'étais pas là à titre de Gargouille. J'étais Xanthéas ce soir, pas la Cruauté. Enfin, pas tout à fait. Avant de laisser tomber mon masque, je devais savoir qui m'en voulait. Je me penchais vers un corps inanimé et en retira le masque. Mes soupçons étaient fondés : Il portait la marque de l'armée de l'ancien Carnage. Des fidèles cachés dans l'ombre, attendant le bon moment pour frapper. Des lâches en somme.

      « Effectivement, ce ne sont pas des vampires. »


    Je soupirais. Il était peut-être temps de me re-concentrer sur le vampire maintenant. Rien que de le regarder de haut en bas, l'envie revenait dans mes veines comme un barrage qui s'ouvrait pour relâcher une rivière. Je m'approchais lentement de lui et enlevait le sang qui maculait sa joue. Ma langue se promena sur ma lèvre supérieure dans un geste délibérément aguicheur.


      « Et si nous reprenions là où nous nous étions arrêtés ? »

_________________

Heaven can't save us
Hell is a joke, No place left to go
Almost Dead - Powerman 5000
Crédits.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


En Savoir Plus
MessageSujet: Re: [Yaoi Warning] Hasard ou bien fatalité? [PV Xanthéas] Jeu 5 Jan - 19:34

Le vampire reconnut les semblables de son partenaire de bal improvisé. Sans doute les restes d'une guerre intestine. Dans tous les cas cela ne le regardait pas le moins du monde, il restait donc en face de son ennemi potentiel, arborant sa froideur habituelle. La gargouille était suffisamment proche de lui pour atteindre son visage et lui enlever le peu de sang qu'il avait dessus. Le buveur de sang n'avait pas bougé d'un millimètre et ses yeux avaient observé un instant cette bouche insolente et provocatrice. La situation de rendait pas les choses faciles, qui pouvait prévoir si d'autres n'allaient pas débarquer et les interrompre en permanence. Une idée lui vient à l'esprit et lui parut même très sensée, un brin joueuse même.

Kelaeth tendit lentement le bras vers lui et mit le bout de ses doigts froids sur le masque de la gargouille. Son corps se pencha vers lui, son visage également, comme s'il allait enfin faire ce que tout deux souhaitaient ardemment: réunir leurs lèvres dans un baiser sauvage. Ses yeux s'attardèrent sur son visage qu'il découvrait dans son entier à mesure qu'il enlevait doucement l'objet décoratif qui le dissimulait. Quand il put l'admirer dans sa totalité, ses lèvres se penchèrent vers les siennes. Lentement. Très lentement. Presque frustrant. Son regard passa un instant au rouge sous tant de tension. Trop frustrant. Il n'y avait pourtant que quelques centimètres qui les séparaient. Et au moment où il les toucha presque, il disparut, emportant le masque avec lui.

Grâce à son pouvoir et au sang frais de sa victime de la soirée, il recula de quelques pas et détailla son vis-à-vis. Il fit ensuite apparaître aux yeux de la gargouille son masque flottant dans l'air. Ce dernier disparut immédiatement pour être de nouveau visible quelques mètres plus loin. C'était bien entendu le vampire qui le tenait, nul pouvoir de télékinésie et autre lévitation. Le masque semblait indiquait un chemin à la créature aux cheveux d'argent. Kelaeth se doutait bien que son compagnon de soirée n'était pas un idiot et qu'il comprendrait où il voulait en venir. C'était également un moyen d'être sûr que plus personne ne se trouvait dans les alentours alors qu'il l'emmenait dans un endroit très précis, caché au milieu des ruines.

Ainsi le masque apparaissait au fur et à mesure du trajet. Ce fut lorsque la gargouille se retrouva assez proche de son antre qu'il l'attrapa en se positionnant dans son dos pour la faire disparaître avec lui. Quelques pas, un escalier et il la relâcha dans ce qui ressemblait à une cave bien qu'une lourde porte paraissait conduire ailleurs. A présent qu'ils étaient seul, son envie, qu'il venait encore d'attiser, remonta en lui en flèche. Il le plaqua contre la porte et, tandis que son regard se faisait plus enflammer, il posa enfin sa bouche sur la sienne pour un fougueux baiser. Ses hanches contre le siennes. Sa froideur contre sa chaleur. Ses ongles virent griffer sa nuque pour mieux appuyer leur échange.
Revenir en haut Aller en bas
Xanthéas I. Zavatteri

Gargouille
Légionnaire de la Cruauté

avatar

En Savoir Plus
MessageSujet: Re: [Yaoi Warning] Hasard ou bien fatalité? [PV Xanthéas] Ven 20 Jan - 16:16

    J'avouais que j'avais envie qu'il réagisse un peu plus. Même si on ne se connaissait pas. Même si j'incarnais le danger. Même si la situation était dangereuse. Mon doigt glissait sur les tâches de sang, les essuyant jusqu'à ce qu'elle ne devienne plus que des traces de rouge décoloré. Certes j'étais peut-être un ennemi, et de loin le plus dangereux, mais ce soir je voulais juste être Xanthéas, l'être. Pas le symbole. Pas la gargouille. Pas le Légionnaire. Pas la Cruauté. Chaque être humain ou même non-mort rêve de fuir ses responsabilités un jour. J'étais de ceux-là. Un faible sourire éclairait mes lèvres alors que mes doigts qui n'enlevait juste le sang au départ glissèrent sur sa joue dans une caresse qui se voulait douce. Mes lèvres étiraient un léger sourire. Qu'il était bon, parfois, de laisser ses obligations de côté... Même si les ennuis pouvaient arriver n'importe, mes yeux, cachés derrière le masque, ne cessaient de regarder les lèvres de vampire comme si je voulais m'y fondre.

    J'avais l'impression qu'il lisait dans les pensées quand ses doigts que je sentais froid, et ce même à travers mon masque, se posèrent sur celui dans le but de le retirer alors que son visage s'approchait du mien. Mes yeux pouvait à loisir se fondre dans les siens alors qu'il continuait sa descente vers mes lèvres. Il était trop lent et je n'étais pas excessivement patient. Mon regard gris détaillait ses yeux devenus un instant rouge et alors que je pensais qu'il allait enfin me toucher, il disparût. D'un coup. Comme par magie. Je grognais légèrement alors que je me retournais dans plusieurs directions, à le recherche de mon vampire disparu. Comme si j'allais le voir dans la pénombre alors que je le devinais invisible. Pourtant je le cherchais. Et apparemment, il aimait me faire tourner en bourrique.

    Mes yeux se posèrent sur mon propre masque qui flottait dans les airs comme par magie. Puis il disparût dès que je voulais le saisir. Et réapparût plus loin. Je ne pouvais retenir un grognement, je n'aimais pas vraiment être tourné en ridicule même par un mec aussi bien foutu que lui. Et dire qu'il ne connaissait même pas le nom de son bel inconnu. Enfin, il avait bien un idée mais il devait en être sûr pour ça. Puis finalement, je me rendis compte que j'avançais, que je quittais le champ de notre bataille. Il essayait simplement de me faire aller à un endroit bien précis. Jouant le jeu, je le suivais, le manteau noir dans lequel j'étais enveloppé volant derrière moi. J'étais curieux de savoir où il allait m'emmener, la soirée s'annonçait vraiment très intéressante et pleine de surprise.

    Je le sentis se glisser dans mon dos, ce que je n'appréciais pas forcément et je sentis une sensation désagréable traverser mon corps. Finalement je me laissais faire. Oui, je lui accordais ma confiance tout comme il avait accordé la sienne pendant la bataille. Je ne savais pas où on allait, je m'en fichais à vrai dire. Sentir son corps contre le mien avait ravivé mon envie. Qui en réalité ne s'était jamais tarie. La sensation désagréable cessa et je vis de nouveau le corps du vampire, un fraction de seconde, avant de me retrouver plaqué contre la porte, les lèvres du vampire contre les siens dans un échange rempli de fougue aussi bien de son côté que du mien. Ma langue ne mit pas très longtemps avant de rencontrer la sienne, mes mains se posèrent sur ses hanches un moment avant que je ne les remonte pour caresser lentement le creux de ses reins, sous ses habits. Le moment pouvait très bien se passer de paroles et de questions.

_________________

Heaven can't save us
Hell is a joke, No place left to go
Almost Dead - Powerman 5000
Crédits.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




En Savoir Plus
MessageSujet: Re: [Yaoi Warning] Hasard ou bien fatalité? [PV Xanthéas]

Revenir en haut Aller en bas

[Yaoi Warning] Hasard ou bien fatalité? [PV Xanthéas]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OtherSide :: Coin Détente :: Rp fini-
Sauter vers:
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit