AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

La suite des aventures du paisible qui débarque et d'un chat d'Iriomote peu aimable (FINIT)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Zash Mireto

Métamorphe
╬ Chat d'Iriomote ╬
Métamorphe╬ Chat d'Iriomote ╬

avatar

En Savoir Plus
MessageSujet: La suite des aventures du paisible qui débarque et d'un chat d'Iriomote peu aimable (FINIT) Mer 30 Nov - 22:30

Il soupira en entendant l'homme lui faire la morale sur ce qu'était un psy. Il avait son opinion et n'en changerait pas. Ils ne sont surement pas tous pareil, mais Zash n'aimait pas être comprit, il détestait ça. Et venir se confier pour ses problèmes? Jamais de la vie! Et il ne comprenait pas vraiment quand Gabriel disait qu'il ne voyait pas vraiment de problème apparent, il n'avait donc pas remarqué son caractère dérangeant? Sa personnalité égoïste et parfois légèrement cruelle. Soit ce n'était pas un bon psychologue, soit il ne l'avait pas analyser comme Zash s'y était attendu. Il était peut-être différent des autres, mais bon ça ne changeait pas grand chose, il restait un homme qui pouvait comprendre et aider. Il fixa la ville au dessous d'eux et lâcha un long soupire avant de déclarer:

- Je n'ai pas besoin d'aide, c'est toi qui en a besoin. Et même si j'en avait besoin, je n'accepterais pas ton aide, car elle me serait inutile. Je ne sais pas si tu pourras exercer ton boulot ici. Il y a surement pas mal de cas désespéré parmi les anges, les vampires et les métamorphes. Tu accueilleras peut-être quelque démon au pire, mais ça m'étonnerait. Les gargouilles pareil. Et les Dragons... je vois pas pourquoi ils viendraient te demander ton avis.

Il lui lança un regard neutre et se mit à descendre la petite colline. Il ne voulait pas parlementer là dessus et il avait parlé de toute les races qu'il connaissait d'OtherSide et n'allait rien dire de plus sur elles. De un parce qu'il ne savait pas tout sur toute les races et de deux il ne voulait pas partager ses secrets si précieux. Il mit ses mains dans ses poches et continua de marcher, que l'homme le suive ou non. Il pénétra dans la ville aux bâtiments varié, de tout type et de tailles différentes. Il y en avait des rudimentaires et certaine futuristes. Le peu de gens qui marchait dans la rue à cet heure ci était aussi assez curieux. Des gens plutôt calmes et distraient par leur activité journalière. Zash en faisait partie, il se déplaçait aisément à travers la ville sachant exactement où il devait aller.Il ne faisait plus attention à Gabriel, tant mieux s'il le suivait, autrement tant pi.

Il continua de marcher cinq bonnes minutes, sourd aux bruits extérieurs et complètement perdu dans ses pensées. Il réfléchissait... à quoi? à rien en particulier. Il avait l'esprit qui vagabondait sur tout et sur rien. Il se stoppa devant une jolie petite maisonnette entourée d'un petit jardin. Il passa le portail et se dirigea vers la porte, il glissa la lettre sous la porte ne voulant pas adresser la parole à la vieille dame qui habitait ici et qui avait une réputation de sorcière. Et puis à chaque fois il en avait pour des heures de conversation qu'il jugeait inutile. Il se retourna regardant si son vis-à-vis était toujours là et sortit du jardin pour se diriger dans les ruelles.

Soudain une bonne odeur de poisson grillé vint jusqu'à ses narines. Il renifla plusieurs fois et tourna la tête vers une échoppe ou un homme essayait d'attirer les gens en criant tout en cuisant du poisson. Ce dernier avait l'air délicieux et était si alléchant que Zash glissa sa langue sur ses lèvres. Depuis combien de temps n'avait-il pas manger un repas d'aussi bonne qualité que ce qui se présentait devant lui? Depuis longtemps c'est sur et certain.

_________________
Que me veux-tu Invité ? Je t'écoutes avec attention... beaucoup d'attention...
Image hébergée par servimg.com]



Dernière édition par Zash Mireto le Jeu 2 Fév - 23:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hewley Gabriel

Ange
Vertu de l'Humilité

avatar

En Savoir Plus
MessageSujet: Re: La suite des aventures du paisible qui débarque et d'un chat d'Iriomote peu aimable (FINIT) Jeu 1 Déc - 19:39

Zash refusa mon aide, par fierté ? par mépris ? Je ne sais pas...Nous arrivions enfin en ville. Tantôt ancienne, tantôt moderne. Tous les aspects se trouvaient réunis en cet endroit qui m'étais encore inconnu. Zash venais de m'apprendre les types de personnes qui existaient. Les anges, les dragons, les démons, les vampires et les gargouilles...Quel monde fascinant me disais-je encore une fois à moi même. Je me demandais de quel type je pouvais bien faire partit. Après tout, je suppose que je ne suis pas resté humain...Je me rendis compte peu à peu que Zash ne s'occupais plus tellement de moi. Il allait livre son courrier. Sans le suivre, je tourna dans une ruelle à l'ombre sans que personne ne me suive. J'étais seul. J'avais envie d'utiliser mon pouvoir. Je regarda en l'air et voulais monter tout en haut du bâtiment. Je me concentra quelques instants. Je me concentrais sur ce que j'entendais : des gens, des rires, des marchands attirant du monde. Je me concentra sur ce que je sentais : des odeurs de nourriture émanaient d'un restaurant non loin de là. Je me concentrais sur mes yeux fermés. Puis je souffla longuement...J'étais dans un état de détente absolue.

Je m'avança de quelques pas pour me retrouver face au mur. Je posa ma main dessus, et un portail à ma taille apparut. Je leva les yeux et vis un autre portail. Je souris. Ce pouvoir réagissait donc en partie sur mes envies et mes émotions. J'entra dans le portails et sortit par l'autre en l'air. Ils disparurent tout deux, je fis -inconsciemment- apparaître un portail juste en dessous de moi et un autre encore au dessus. Petit à petit, je montais. J'arrivais finalement sur le toit du bâtiment. Avec la fierté et la confiance en mon pouvoir. Je regardais autour de moi. Et me tourna vers le vide donnant sur la rue. Je pris mon élan et sauta. Un portail apparut là où je le voulais pour me faire entrer, mais celui destiné à me faire sortir étais apparut à ras du sol. Sur le coup, je tomba avec l'élan d'un saut de l'ange sur le sol. Je me redressa péniblement, et me releva avec quelques douleurs parcourant le corps. Ce pouvoir n'est pas complètement sous contrôle visiblement. Je m'entraînerai...Je dépoussiéra mes vêtement, et constata le fait que je me trouvais devant un stand où un homme vendait du poisson qui sentais rudement bon. Je me rappela ma faim. Je commanda deux poissons à l'homme, et lui échangea la nourriture contre ma grande veste blanche dont j'étais affublé depuis mon arrivée ici. J'étais maintenant dans un simple kimono noir. Je me tourna avec ma commande dans les mains, et tomba nez à nez avec Zash. Je fus surpris dans un premier temps puis je lui souris et lui présenta un des poissons.


-Le hasard fait bien les choses parfois. Tu en veux ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zash Mireto

Métamorphe
╬ Chat d'Iriomote ╬
Métamorphe╬ Chat d'Iriomote ╬

avatar

En Savoir Plus
MessageSujet: Re: La suite des aventures du paisible qui débarque et d'un chat d'Iriomote peu aimable (FINIT) Jeu 1 Déc - 20:46

Mhhh cette odeur si alléchante, si agréable qu'il avait l'impression de mordre dans le poisson. Ces petites échoppes dans la rues faisaient la meilleure cuisine du pays d'Otherside au yeux de Zash. Et puis de toute façon il n'avait jamais gouté celle des grands restaurant et ça ne l'intéressait pas. Surtout si c'était pour avoir une crotte d'un truc soit disant de luxe devant lui où il pourrait à peine mâcher avant d'avaler. C'était vraiment différent de ce marchant qui avait un don pour cuire le poisson et surtout pour l’assaisonner. Il était assez salé et gardait tout son goût succulent. Le chat d'Iriomote s'essuya rapidement la bouche du revers de la manche, bavant légèrement, ce n'était pas pour lui à point c'est tout. Il aurait pu faire la manche en se transformant en chat, il avait déjà essayé mais il avait juste réussit à se faire chasser à coups de pieds. Il poussa un léger soupire, c'était presque devenu une habitude. Puis il reprit sa route à présent seul, l'autre ne l'avait pas suivit ou s'était perdu et ce n'était pas son problème. Il avança se dirigeant contre l'échoppe pour aller à son prochaine point de rendez vous. Il fixait ses pieds pour ne pas fixer les poissons, quand soudain deux apparurent dans son champs de vision et il entendit une voix familière. Il releva la tête surprit et ouvrit de grand yeux en découvrant Gabriel. Il n'avait pas réussit à le suivre pourtant alors que faisait-il là ? Le hasard? surement pas. Pour Zash c'était de la chance surtout qu'il lui proposait un poisson. Il n'osait pas y croire mais c'était bien vrai. Il fixa un instant les poissons essayant de regarder lequel était le plus gros, les comparent, les mesurant mentalement. Il lui sembla que celui de droite était un peu plus épais que celui de gauche, mais pas de grand chose. Il se compliquait surtout la vie pour un centimètre de chaire en plus. Il releva la tête et fixa Gabriel avant de dire:

- C'est la moindre des choses que j'accepte ce poisson. Mais on va pas manger debout... allons nous assoir.

Il attrapa le poisson de droit sans demander son reste et se dirigea vers un petit muret de brique un peu plus loin et monta agilement dessus. Il s'y installa dans une position pleine de souplesse; accroupit, les fesses touchant le mur. Il attendit que Gabriel le rejoigne avant de mordre avec plaisirs dans le poisson. Il dégusta cette première bouchée, ce goût si subtile il devait absolument en profiter. Car la prochaine fois qu'il mangerait quelque chose au goût de poisson ce serait ses biscuits favoris qui ne coûte presque rien et qui sont assez fade à coté d'un vrai de vrai. Mais bon au moins il pouvait en profiter, même si ça ressemblait un peu à des croquettes pour chat... Après tout il était un chat, et il l'assumait, les gens pouvaient penser ce qu'il voulait, il s'en foutait. Il regarda son vis-à-vis espérant qu'il apprécie tout autant que lui ce repas.

_________________
Que me veux-tu Invité ? Je t'écoutes avec attention... beaucoup d'attention...
Image hébergée par servimg.com]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hewley Gabriel

Ange
Vertu de l'Humilité

avatar

En Savoir Plus
MessageSujet: Re: La suite des aventures du paisible qui débarque et d'un chat d'Iriomote peu aimable (FINIT) Ven 2 Déc - 15:34

Je regardais avec amusement mon compagnon qui examinait les poissons afin de trouver lequel était le plus gros. Puis il choisit en me proposant de s'installer pour mieux manger. J'accepta d'un signe de la tête. L'odeur des poissons me chatouillait les narines. Ils ont l'air bons...très bons même. Je vis Zash s'asseoir sur un petit muret de brique. Je le rejoignit et m'adossa au muret pour déguster mon poisson. Mon ventre criait famine depuis mon arrivée ici. J'étais heureux de pouvoir manger, et surtout de pouvoir manger sans être perdu ou totalement étranger à ce monde. Je mangeais avec un ami. Je le voyais manger son poisson en le savourant. Cela m'amusait quelque peu mais je ne le montrais que par un léger sourire que je maintenais continuellement sur mon visage. Je me tourna vers lui.

-Hum, ça fait bien longtemps que je n'avais mangé un poisson aussi délicieux. J'ai hâte de découvrir la cuisine d'ici.

Je regardais les gens passer. Chez chacun d'eux, une présence différente émanait. Surement due à leur race...Anges, démons, vampires, dragons, métamorphes et gargouilles...Qui suis je ? Tout ce que j'espère, c'est ne pas être un démon ou une gargouilles. Ces races, ne doivent pas instaurer la confiance, et c'est ce dont j'ai le plus besoin pour mon travail et pour être bien dans ma peau. Je regardais les gens passer, j'avais plusieurs questions qui me trottaient dans la tête. Mais je préfère trouver les réponses par moi même cette fois. Après tout, je ne dois pas me reposer uniquement sur Zash...Surtout qu'il n'aime visiblement pas les questions...Je finis mon poisson tranquillement et plia ma serviette en boule. D'un coup, une idée me vint...Je créa un portail en bas où je laissa tomber ma serviette, et le deuxième juste au dessus d'où sortis la serviette. Je maintenais les deux portails, la serviette était bloquée dans un mouvement sans fin. Je souris d'amusement et me retourna vers Zash.

-Et toi ? c'est quoi ton pouvoir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zash Mireto

Métamorphe
╬ Chat d'Iriomote ╬
Métamorphe╬ Chat d'Iriomote ╬

avatar

En Savoir Plus
MessageSujet: Re: La suite des aventures du paisible qui débarque et d'un chat d'Iriomote peu aimable (FINIT) Ven 2 Déc - 19:22

Zash dévora le poisson jusqu'à a fin n'en laissant aucune miette. Il regrettait même de ne pas avoir encore juste une petite bouchée pour savourez le goût encore un peu. Il avait assez manger c'est sur, mais c'était uniquement pour la gourmandise . Il se lécha avidement les doigts, passant de l'un à l'autre les suçotant avidement. Puis il glissa sa langue sur sa paume et se stoppa, la langue dehors, posée sur sa peau et les yeux grand ouvert en direction de son camarade. Il était vraiment étrange. Mais ce n'est pas sa question qui le surprit. Son pouvoir? Comme s'il allait le lui dire. Ce qui attira son attention et le fit tiquer fut la serviette qui passait d'un portail à un autre. C'était quelque chose d'assez extraordinaire. Il rentra sa langue et approcha son visage du portail et avança sa main. Il glissa sa main à l’intérieur de celui d'en dessous essayant de ne pas interrompre la course folle de la serviette. Il recula vivement en voyant sa main sortir par l'autre portail. Il fixa les deux cercles lumineux assez étrangement. Ce n'était absolument pas naturel, mais alors pas du tout. Il tourna son regard sur Gabriel et se redressa comme si rien ne s'était passé.

- Tu ferrais mieux de ne pas montrer ton pouvoir à tout le monde en pleine rue comme ça... s'ils veulent t'attaquer ils ont un avantage à présent.

Zash lui montra les quelques passant qui fixait la scène, et surtout la serviette qui passait d'un portail à un autre. Les gens n'allaient bien sur pas sauter sur Gabriel d'un coup pour le tuer, les rues étaient toujours assez calme au niveau bagarre, mais vive et noire de monde par moment. C'était ce que Zash appelait une zone neutre, c'était rare que des êtres viennent pour se battre au milieu des maisons. De un il n'y a pas la place, de deux il y a trop de monde et certain pourraient prendre partit, et de trois c'est plus simple d'être bien vu par les commerçants. Il fallait se faire des alliés. Bon ce n'était surement pas autant la jungle, mais étant mi-animal et assez rejeté par les gens à cause de son comportement, c'est ainsi que Zash voyait les choses. Il s'essuya les mains sur son pantalon et regarda ses ongles avant de dire:

- Pour mon pouvoir tu ne sauras rien, je préfère le garder secret. Tu te ferras peut-être des amis ici, mais moi non. J'en ai un demi et ça me suffis. Si je te mets tant en garde c'est que je suis très prudent, tu n'auras peut-être pas besoin de l'être autant.

C'est vrai qu'il pensait toujours que les gens avait une vie aussi solitaire que lui, mais non, parfois c'était tout le contraire.

_________________
Que me veux-tu Invité ? Je t'écoutes avec attention... beaucoup d'attention...
Image hébergée par servimg.com]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hewley Gabriel

Ange
Vertu de l'Humilité

avatar

En Savoir Plus
MessageSujet: Re: La suite des aventures du paisible qui débarque et d'un chat d'Iriomote peu aimable (FINIT) Sam 3 Déc - 9:41

Les gens seraient donc agressifs par ici. Ce doit être l'une de ces mises en garde. Après tout, nous sommes dans une rue noire de monde, en plein jour et j'ai quelqu'un d'autre avec moi. Seul des fous ou des téméraires daigneraient m'attaquer dans ces conditions. Bien que mon pouvoir m'amusait, je changea l'angle du portail de sortie pour que la serviette soit lancée dans une poubelle avec l'élan de son mouvement perpétuel qui avait durée quelques minutes. Je referma mes deux portails.

Zash ne me révéla pas son pouvoir ni même un indice me permettant de le deviner. Cela ne m'étonnait pas vraiment. Il est vrai que nous psychologue, avons le tic d'interpréter les paroles, les gestes, les tics des personnes que nous côtoyons. Pour moi, ce n'est pas une manière de découvrir leurs secrets ou de faire ressortir de mauvais souvenirs. C'est pour trouver des personnes dignes de confiance, qui ont des valeurs que je respectes et de ce fait, des personnes avec qui tisser des liens. Dans l'autre monde. Ma célébrité dans le milieu de la psychologie ne m'a apporté aucun véritable ami. Souvent ceux que je fréquentais était subjugué par le prestige de mon statut, mes aptitudes à trouver et régler les problèmes de l'esprits et mon intelligence. Même si je n'aime pas le dire ni le penser, ces gens là était des personnes qui me permettais de feinter une vie sociale. Mais là bas, c'était le travail qui m'importait surtout. Pour trouver des réponses, et surtout les réponses à ce qu'il me manquait. Aujourd'hui, je suis comblé. Je suis "entier". Je penses que je vivrais mieux ici. Loin de l'argent, du prestige, de mes camarades humains...Je penses que je vais monter un cabinet de psychologie ici. Au début les gens seront méfiant. Mais je penses que quelques personnes viendront tout de même. On a tous besoin d'un soutien étranger...Je me tourna vers Zash.

-Dis moi, je voudrais remonter mon cabinet de psychologie, connaîtrais-tu un bâtiment à louer ou à vendre ? ce serait l'idéal. Même si tu dois penser que personne ne viendra. J'aimerai quand même essayer. Après tout, je ne fais pas que régler les problèmes de l'esprit, je sais motiver les gens, les accompagner à faire des choses qu'ils n'oseraient jamais faire. Je m'occupe de l'esprit dans tous ses aspects. C'est ça qui m'a fait un nom dans la psychologie. Je sais que toi tu ne viendras peut être jamais, et que tu es méfiant depuis que je t'ai dit que j'étais psy...D'ailleurs je n'ai pas eu besoin de te comprendre pour le savoir. Mais si un jour tu as des problèmes, demandes moi Zash...Je te suis redevable de beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zash Mireto

Métamorphe
╬ Chat d'Iriomote ╬
Métamorphe╬ Chat d'Iriomote ╬

avatar

En Savoir Plus
MessageSujet: Re: La suite des aventures du paisible qui débarque et d'un chat d'Iriomote peu aimable (FINIT) Mar 6 Déc - 20:28

Il l'écouta attentivement, observant le moindre de ses gestes calmement, à la manière d'un chat. Il avait un air hautain et suffisant. Un cabinet de psychologue, est-ce que OtherSide en avait vraiment besoin? Surement, avec tous les malades mentaux qui trainaient dans le coin. Et il y avait pas que ce genre de cas, des tas de dépressifs existaient aussi. Certain avaient le mal du pays, d'autre ne supportaient pas leur nouvel nature. Après tout, changer d'un coups après une vingtaine d'année dans le même corps, ce n'était pas évident a accepter. Et Zash savait bien que la plupart des gens qui vivaient dans ce monde n'avaient pas eu une vie très facile. Il n'était de loin pas le seul pauvre petit martyre solitaire. Il y avait pas mal de gens comme lui. En y réfléchissant bien, il y avait beaucoup de gens différent, et c'était ici, dans ce lieu si mystérieux que tous étaient réunis. C'était peut-être pour ça que OtherSide était si intéressant. Il continua de sonder le regarde de Gabriel, clignant des yeux de temps en temps avant de répondre:

- Un cabinet de psy... pourquoi pas? Beaucoup de gens en auraient besoin, il y a beaucoup de malade dans ce monde. Après il est sur et certain que jamais je n'y mettrais les pieds. Saches que l'on est pas ami, juste des connaissances et ça restera ainsi. Si tu veux des potes, trouves-t-en mais sans moi.

Il était sincère, et puis de toute façon il ne savait pas ce que c'était vraiment un ami. Et il ne voulait pas le savoir, surtout si c'était pour être abandonné ou jugé tout de suite après. Il ne voulait plus aucun lien familiaux ou amicaux. Il acceptait juste l'aide et ce que l'on pouvait appeler la "pitié" de la part des autres. Tant qu'il allait bien, qu'il n'avait pas mal et que la vie coulait dans ses veines c'était bon pour lui.

- Je suis méfiant avec tout le monde alors ne te fais pas d'idée, ce n'est pas uniquement parce que tu es psy, j'avoue que ça en fait un peu partie, mais pas entièrement.

Il était franc pour une fois, surement la première fois depuis leur rencontre. Et surement la dernière fois. Il n'aimait pas se dévoiler, à personne. Il préférait la discrétion, qu'on ne le remarque pas.

_________________
Que me veux-tu Invité ? Je t'écoutes avec attention... beaucoup d'attention...
Image hébergée par servimg.com]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hewley Gabriel

Ange
Vertu de l'Humilité

avatar

En Savoir Plus
MessageSujet: Re: La suite des aventures du paisible qui débarque et d'un chat d'Iriomote peu aimable (FINIT) Mer 7 Déc - 13:46

Il cligna des yeux quelques fois avant de me répondre. Peut être pensait-il a un endroit mais se demandait si j'en valais bien la peine. Puis sa réponse me rassura dans un sens. Un cabinet de psychologie serait le bienvenue apparemment. Mais comme je m'en doutais déjà, lui ne viendrait pas. Les expériences qu'il a dû vivre avec des psychologues ont sans doute créé un trauma qui va rester bien longtemps dans son esprit. On dirait qu'il se refuse tout liens...Liens qui pourraient potentiellement lui faire mal si un malheur arrivait. Peut être que je me fais des idées aussi.

Il ajouta qu'il était méfiant, pas seulement avec moi mais avec tout le monde. Mais que ma profession jouait quand même un rôle dans son sentiment. Je le regarda avec attention. Cette fois, j'essayais vraiment de le comprendre. Car je voulais savoir ce qui pouvais le tourmenter de la sorte pour qu'il pense devoir se méfié de tout le monde. Mais je dois le faire discrètement. Après tout, si il s'aperçoit que je le fais, je sens qu'il me lâchera pour de bon. Je tourna le regard vers les bâtiments autour de nous pour regarder ceux qui pourraient potentiellement accueillir un cabinet comme celui que je compte bien monter. Puis je m'adressa à Zash.


-Même si tu ne me vois pas comme un ami, et que tu te méfies de moi. Je n'ai jamais suggéré l'idée que nous étions lié d'amitié. Je t'ai juste proposé mon aide au cas où.

J'essayais une approche un peu ostentatoire, mais toujours en restant correct, uniquement à l'aide de sous-entendu. Cela me permettra, selon sa réponse. D'en apprendre peut être un peu plus sur lui. Tout ce que j'espère, c'est qu'il ne s'enfuira pas...Je ne serais pas capable de le rattraper. Je le sais pertinemment. J'étais attentif. Ce que je faisais, n'était pas bien, je le savais. Mais je sentais que c'était nécessaire. Une sorte, d'instinct me poussait à le faire....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zash Mireto

Métamorphe
╬ Chat d'Iriomote ╬
Métamorphe╬ Chat d'Iriomote ╬

avatar

En Savoir Plus
MessageSujet: Re: La suite des aventures du paisible qui débarque et d'un chat d'Iriomote peu aimable (FINIT) Ven 9 Déc - 9:57

Il le vit regarder les bâtiments. Il devait vraiment y tenir à son cabinet de psychologue. Mais pourquoi donc? Aider les gens, les écouter, les conseiller, régler leurs problèmes. Comment aimer faire ça ? Il n'y a aucune reconnaissance là dedans. Enfin il n'en voyait aucune. A part peut-être celle qui jugeait comme utopique. Celle de: "j'ai pu aider cette personne, elle est heureuse, elle va continuer sa vie sur le bon chemin". Quel paradoxe, qui pouvait croire à ça? L'homme devant moi surement. Il était des plus étrange pour Zash, pour lui ce n'était pas possible. Mais il savait qu'il y avait une tonne de personne différente. Que chacun avait son caractère, ses envies, ses goûts et ses couleurs. Tout le monde a son passé qui le fait sourire, ou au contraire souffrir. Ce monde, il le considérait comme une nouvelle vie, une deuxième chance et il la gâchait totalement, il le savait. Il ne voulait plus se faire de fausses idées. Insister pour qu'on lui dise un je t'aime, ou un je tiens à toi. Il ne savait même plus s'il voulait vraiment l'entendre. Ce n'était plus important pour lui, tout ce qu'il voulait c'était vivre sa vie de chat, tranquillement. Continuer a agacer les gens, afin qu'il lui porte de l'attention. La haine n'est-ce pas tellement proche de l'amour que l'on pourrait confondre ces deux sentiments?

- Proposé ton aide au cas ou? Au cas ou quoi? Je ne vois absolument pas pourquoi j'aurais besoin de ton aide. Tout se passe pour le mieux ici pour moi. Alors occupe toi de ceux qui on vraiment besoin d'aide.

Son ton était assez étrange. Il essayait de la garder calme, mais sa voix tremblait, il ne savait même pas pourquoi. L'énervement? Non il ne l'était pas. Peut-être de l'agacement, ou la mélancolie qui l'atteignait profondément. Ce Gabriel lui rappelait des choses, sa gentillesse l’écœurait presque. Des tas de question lui venait à l'esprit. Ce n'était pas des questions précise au contraire, c'était uniquement: Comment? Pourquoi? Il rabattis ses oreilles contre sa tête en arrière et bougeait sa queue de chat de droite de gauche, ce qui montrait son mécontentement.

_________________
Que me veux-tu Invité ? Je t'écoutes avec attention... beaucoup d'attention...
Image hébergée par servimg.com]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hewley Gabriel

Ange
Vertu de l'Humilité

avatar

En Savoir Plus
MessageSujet: Re: La suite des aventures du paisible qui débarque et d'un chat d'Iriomote peu aimable (FINIT) Sam 10 Déc - 15:54

Sa voix tremblait, malgré certainement son envie de rester calme. Ma proposition l'énervait au plus haut point. C'est très compréhensible. Je savais désormais, que je ne pourrais l'aider sans son consentement et surtout, que Zash mettrait très longtemps avant d'accepter l'aide que je lui propose, pour ça, il devra surement renoncer à des limites qu'il s'est imposé, et peut être aussi prendre le pas sur sa "peur" de l'aide extérieur. Enfin, c'est ce que je pense. La vie est guidée bien souvent par deux choses. Le choix, et la peur. On peut faire un enfant avec la personne de son choix et parce qu'on le désir, mais c'est aussi parce qu'au fond de soit, on a peur de ne rien laisser d'important après sa mort. Lui, a peur, et a fait des choix pour éviter cette peur. Pour le moment, c'est ce que je pense. Peut être que je me trompe et que mon point de vue évoluera plus tard. Après tout, établir un diagnostic aussi vite est assez prétentieux, même pour moi...Je le regarda. Droit dans les yeux.

-Excuse moi si je t'ai offensé.

Je regarda de gauche à droite, voyant les gens passer. Ils étaient tous plus détendu que les gens de l'autre monde. Je redevins plutôt pensif. Je réfléchissais...à tout et à rien. J'étais pris en quelque sorte, d'une nostalgie incompréhensible et subite. Elle ne dura pas longtemps. Elle dura, le temps qu'un nuage me cache le soleil. Le temps que je me remette les idées en place. Que je me rappel ce pourquoi j'étais là. Même si je n'en avais pas vraiment une idée, je me fixais peu à peu un but à atteindre ici. En pratiquant la psychologie ici, je n'agirais pas de la même manière que dans l'autre monde. Sur terre, je pratiquais ce métier dans un but lucratif, mais aussi pour me trouver moi même. Ici, ce sera différent, je vais pratiquer le même métier, mais ce sera uniquement dans le désir d'aider les autres, ici, pas d'argent, et je suis "complet". J'inclina la tête vers le soleil en fermant les yeux et afficha un sourire large mais fermé. Je soupira....soupira de bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zash Mireto

Métamorphe
╬ Chat d'Iriomote ╬
Métamorphe╬ Chat d'Iriomote ╬

avatar

En Savoir Plus
MessageSujet: Re: La suite des aventures du paisible qui débarque et d'un chat d'Iriomote peu aimable (FINIT) Sam 10 Déc - 19:42

Il se passa la langue plusieurs fois sur les lèvres lui tournant le dos. Il n'y croyait pas, l'autre c'était excusé fasse à lui et lui montrait du respect. Surement un tour de passe-passe pour l'amadouer et le guider vers une confiance absolue. Mais ça ne fonctionnerait pas, pas avec lui. Il ne se laisserait pas avoir si facilement, et ne goberait aucun mensonge. Il savait que beaucoup d'homme, tout comme beaucoup de femme, sous leur air aimable, aguicheur, tendre, cachaient souvent leurs réels désirs. Désirs qui n'était pas toujours des plus nobles d'ailleurs. Mais nous avons tous nos secrets, des envies sombres et malsaines. Mais qui n'en a pas? Qu'elles soient inconscientes ou non? Essayez de vous rappeler de vos rêves, ce sont des fantasmes irréalisé parfois. Ou quelque chose qui nous travail, qui nous gêne. Mais où pouvons nous réaliser ces choses impossibles, uniquement en rêve. C'est aussi un moyen pour voir le futur, ou du moins Zash le pense. N'avez vous jamais eu l'impression de revivre des moments de votre vie? Ou quand vous vous réveillez, vous espérer que ce dont vous avez rêvé se réalisera.

Il ferma les yeux, laissant juste le bruit du vent... de la rue s’immiscer entre lui et son vis-à-vis. Il écouta simplement ce qu'il se passait autour de lui. Gabriel avait eu l'air si sincère en s'excusant, est-ce qu'il le pensait réellement? Ou alors c'était vraiment pour le manipuler? Zash n'arrivait pas à se décider. Lui faire un peu confiance sur ce coups là ou non? Il ne voulait pas se confier, mais il ne pouvait s'empêcher de penser que ce psychologue n'était pas comme tous ses confrères. Il soupira et la seule question qui pu passer ses lèvres fut:

- Est-ce que tu te fous de moi en t'excusant?

Il voulait absolument en être sur. Il avait connu tellement de gens qui s'excusaient sans le penser. Il l'avait faire lui même, car il devait le faire, pour calmer d'autre personne ou encore pour paraitre normal. C'était le plus important non? Être comme tout le monde. Passer inaperçu, être accepté, aimé par un maximum de personne . Mais avec son caractère, ce n'était pas évident, il devait l'avouer.

_________________
Que me veux-tu Invité ? Je t'écoutes avec attention... beaucoup d'attention...
Image hébergée par servimg.com]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hewley Gabriel

Ange
Vertu de l'Humilité

avatar

En Savoir Plus
MessageSujet: Re: La suite des aventures du paisible qui débarque et d'un chat d'Iriomote peu aimable (FINIT) Dim 11 Déc - 18:02

Zash laissa un blanc entre nous, un blanc qui dura une éternité. Un coup de vent vint l'animer quelques instants. Et puis Zash brisa ce moment de silence. En me demandant si je me foutais de lui en m'excusant. Sur le coup, je ne comprenais pas vraiment sa question. J'ai fait une erreur, je m'en suis rendu compte, je m'excuse. Je ne trouve pas ça très compliqué à comprendre...Puis je saisis mieux la nature de sa question. Sur le coup, il a dû penser que je n'étais peut être pas sincère, que ce n'étaient que des paroles en l'air histoire de. Je m'assis sur le muret pour me mettre au niveau de Zash. Je me tourna vers lui et le regarda un peu pensivement.

-Tu penses que je ne suis pas sincère ? ou peut être que mes excuses te gênent ? Je crois que dire que je m'excuse encore de ça maintenant serait le pompon. Mais pour répondre à ta question. J'étais sincère quand je me suis excusé.

Je ne savais plus trop de quoi lui parler. Je commençais à me demander où j'allais dormir cette nuit puisque je refuse que Zash m'offre l'hospitalité. Et bien entendu même si je le voulais je ne pense pas qu'il me laisserai aller chez lui. Je regarda les gens autour de moi. Ou du moins ceux qui avait une bonne tête. C'est peut être un peu comme si je me fiait à la tête du client, mais pour le moment, je ne vois que ce moyen afin de trouver quelqu'un d'assez gentil pour m’accueillir après tout, je n'ai pas grand chose à offrir appart mes services. Je réfléchissais, à vrai dire je ne faisais plus vraiment attention à Zash pendant un instant. Pas vraiment consciemment. Mais je ne savais plus quel sujet abordé, lui qui n'aime pas les questions...Ducoup, je restais silencieux, dans mon esprit. Attendant qu'il brise le silence. Ce silence, que j'avais installé un peu exprès, pour voir sa réaction. Sans doute que dans sa vie passée, il n'a pas rencontré de gens vraiment sincère, ou très peu. Sa méfiance est légitime...et c'est triste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zash Mireto

Métamorphe
╬ Chat d'Iriomote ╬
Métamorphe╬ Chat d'Iriomote ╬

avatar

En Savoir Plus
MessageSujet: Re: La suite des aventures du paisible qui débarque et d'un chat d'Iriomote peu aimable (FINIT) Jeu 15 Déc - 1:16

Spoiler:
 

Il était donc sincère avec moi. J'avais quand même peur qu'il me manipule comme tous ces psychiatres qui étaient là pour me soigner et me guérir de ma maladie mentale. Ils ne m'avaient pas vraiment aidé, je me sentais toujours un peu attiré par les hommes. Le poison, la source de mes pêchers était toujours encrée profondément en moi. Je ne savais plus comment m'en débarrasser. Je commençait à croire que c'était une maladie incurable. J'étais perdu à propos de ça, mais ce n'était pas le moment d'y penser ou de régler le problème. Ce Gabriel n'était pas là pour ça et je n'accepterais pas qu'il m'aide. Il n'était rien pour moi, il n'était rien pour ma race. J'étais quasiment sur qu'il n'était pas un métamorphe. Un ange peut-être? Ou un Dragon alors. C'était l'un des deux, j'en étais certain. Pourquoi? Car si ça avait été une gargouille il s'en serait déjà surement prit à moi. Un démon lui m'aurait manipuler pour que je parle. Et un Vampire, il m'aurait déjà vidé de mon sang en pleine forêt. C'est l'idée que je me faisais en tout cas. Je n'aimais pas trop ces trois races donc je priais vraiment pour qu'il n'en face pas partie. Prier... mais prier qui bon sang? Je n'avais plus aucun Dieu à prier, alors je pense que je demandais les service de la chance et du destin, ou un truc du genre.

Le silence soudain me paru lourd et agaçant, je releva la tête vers lui, il regardait ailleurs. J'aurais bien voulu voir à travers son esprit, mais ce n'était pas vraiment une matière. Je ne pouvais donc pas savoir à quoi il pensait. Il observait les gens, silencieux, surement curieux. Qu'est-ce qu'ils avaient de si intéressant. C'était des gens, comme partout, enfin si on ne considère pas leur nature surnaturelle ou leur pouvoir. Je l'imita quelque peu, essayant de suivre son regard à travers la foule. Il me sembla qu'il regardait surtout les personnes qui avaient l'air aimable ou serviable, je soupira, me disant qu'il avait beaucoup a apprendre sur ce monde, tout comme moi sur la vie.

- Ne te fie pas à la tête des gens ici. Le plus mignon des chatons peut être le pire emmerdeur.

Je parlais de moi bien sur. J'aimais me vanter de ça d'un coté, car c'était ma seul qualité, point de vue personnel, pour les autres c'était juste un de mes nombreux défauts. Ils n'avaient surement pas tord mais je m'en fichais. Je fixa toujours mon vis-à-vis avant de me décider à demander:

- Gue recherches-tu dans la foule? Un visage familier? Demande moi je devrais pouvoir te dire son nom.


Et oui je connaissais pas mal de monde vu mon métier, ce n'était pas pour me déplaire à moi, mais aux autres. Ils auraient bien voulu ne jamais me connaitre. Mais qui voudrait connaitre un matou qui se mêle de tout et qui lit le courrier qui ne lui est pas adressé? Je vous le demande.

_________________
Que me veux-tu Invité ? Je t'écoutes avec attention... beaucoup d'attention...
Image hébergée par servimg.com]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hewley Gabriel

Ange
Vertu de l'Humilité

avatar

En Savoir Plus
MessageSujet: Re: La suite des aventures du paisible qui débarque et d'un chat d'Iriomote peu aimable (FINIT) Ven 16 Déc - 17:39

Zash, avait dû remarquer que je regardais les personnes passantes. Et en déduire que je cherchais quelqu'un peut être que je connaissais ou pas. Ou même rien qu'en me fiant à sa tête. Pourtant, je ne cherchais personne. Personne en particulier. Après tout je viens d'arriver. Je ne crois pas que quelqu'un que je connaissais soit passé dans ce monde avant moi. Je ne me tourna pas vers Zash, restant pensif en voyant passer tout ce monde.

-Non, je ne cherches personne en particulier. Dans l'autre monde, je n'ai jamais eu de relation vraiment amicale. Ou aucune vraiment sincère. Du moins de ma part. J'ai peut être déçu quelques personnes. Mais ça n'a plus vraiment d'importance pas vrai ?

Puis je sentis une sorte de douleur dans mon dos. Comme si des os sortaient de mon corps, se déplaçaient sous ma chair. Cette douleur était insupportable. Pour ne pas la montrer. Je courus vers une ruelle sombre que j'avais repéré plus tôt. Laissant Zash. J'enleva le haut de mon kimono. Et essaya de toucher des doigts le problème. Je tomba à genoux, la douleur parcourant tout mon dos. Quelques minutes après. La douleur disparue. Je transpirais. Je m'étais retenu d'hurler à la mort. Je sentis une sorte de poids en plus sur mon dos. J'essaya de me relever en prenant appuis sur le mur. Et m'aperçu que quelque chose clochait. J'étais quelque peu entraîner vers l'arrière, comme si une masse s'était rajoutée sur mon dos. Je tourna la tête. Et vis des ailes. De grandes ailes blanches arboraient désormais mon dos. Elles pesaient leur poids. Sur le coup, je n'en revenais pas. Je fis quelques mouvement avec. Je battis des ailes, les étendis pour avoir une idée de leur longueur. Puis je m'entoura de ces immensités emplumées. Je les toucha. Fasciné, intrigué, mais ressentant une certaine fierté. Je souris un peu bêtement. Comme un enfant face à un oiseau. Un regard naïf. Mais j'étais heureux. Sur le coup, je me dis que ces ailes étaient le signe de ma race. J'étais un ange. Ces ailes, blanches, grandes, raffinées, sont la preuve de mon appartenance à un type de personne. Des personnes qui doivent me ressembler...Le soleil pénétra la rue, et je fis quelques légers battement d'ailes en sentant la chaleur sur ces nouveaux membres de mon corps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zash Mireto

Métamorphe
╬ Chat d'Iriomote ╬
Métamorphe╬ Chat d'Iriomote ╬

avatar

En Savoir Plus
MessageSujet: Re: La suite des aventures du paisible qui débarque et d'un chat d'Iriomote peu aimable (FINIT) Ven 23 Déc - 1:18

Je le vis réagir assez bizarrement, je me demandais ce qu'il avait. Il me répondit qu'il n'avait jamais eu de relation amicale dans l'autre monde, tout comme moi... Je baissa la tête et le vit partir en courant. Ici non plus il ne se ferrait certainement pas d'amis. Ce n'est pas qu'il n'est pas gentil, au contraire, il l'est tellement que ça en devient agaçant. Le truc c'était surtout: "pourquoi se ferrait-il des amis dans ce monde s'il n'avait pas réussit dans l'autre?". Pour moi c'était des espoirs vain que de croire que sa vie allait vraiment changer tout ça parce qu'on avait changé de monde. Bon la vie changeait évidement, mais nous, enfin les êtres ne changeaient pas tout à fait, ni les habitudes de vie. J'étais resté le même la preuve. Et Gabriel restera certainement le même, à ne pas ressentir de relation sincère. Après c'était mon humble avis. Puis mes oreilles tiquèrent, un son agaçant venait de la ruelle où était aller se réfugier Gabriel, était-il constipé? Malade? Nauséeux? Non c'était un autre son... mes oreilles bougèrent encore, que c'était énervant. Et est-ce que ça venait vraiment de ma nouvelle rencontre? Ou alors était-il attaquer? Quoi qu'il arrive ce n'était pas mon problème, qu'il se débrouille. Mais ce bruit! Mais qu'il s'arrête!

Je me leva et me dirigea vers la ruelle pour "aider" le malheureux qui ne connaissait rien au monde et qui était évidement un psychologue qui allait certainement foutre sa merde dans la vie de plein de gens, en aidant d'autre personne. Enfin ceci était toujours mon avis très personnel. Je soupira et releva les yeux sur l'homme qui se tenait devant moi. J'ouvris grand la bouche de surprise, c'était Gabriel... Des ailes d'anges lui sortaient derrière le dos, des plumes jeunes et douce. La première chose qui me vint à l'esprit fut: "ça ne va pas être pratique pour lui de se balader avec ça" la deuxième chose fut "c'est sur et certain". Et oui mes réflexions n'étaient pas des plus utiles, mais est-ce que nos premières pensées le sont ? En tout cas je ne pense pas. Enfin bref, je l'observa abasourdit et fit la croix du seigneur d'une épaule à l'autre et du torse au front qui signifiait "Au nom du père, du fils et du saint d'esprit". Mon me l'avait apprise et je réutilisait cette formule de temps en temps. J'avais déjà vu des anges oui, mais je ne les côtoyait pas beaucoup, mais ils m’impressionnaient toujours. Aucun son ne sortit de ma bouche... je resta là, avec un air stupide.

_________________
Que me veux-tu Invité ? Je t'écoutes avec attention... beaucoup d'attention...
Image hébergée par servimg.com]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hewley Gabriel

Ange
Vertu de l'Humilité

avatar

En Savoir Plus
MessageSujet: Re: La suite des aventures du paisible qui débarque et d'un chat d'Iriomote peu aimable (FINIT) Ven 23 Déc - 10:58

J'entendis quelqu'un arriver dans la rue. Je me tourna, et vis Zash faire le signe de la croix chrétienne. Je constata son air un peu stupide. Sans bouger, sans paroles. Moi qui pensais que ça ne l'étonnerai pas. Je sentis un peu de sang couler dans mon dos. Cela venait de la jointure entre mes ailes et mes...omoplates. Normal, cette transformation a déchirer une partie de ma peau, et c'est ça qui a dû me faire le plus mal. Peut être aussi la croissance accélérer des os de ces nouveaux membres. Après tout, elles sont à ma taille. Assez grandes pour que je puisse planer avec. Mais je ne vais pas m'essayer à voler immédiatement. Je vais d'abord recouvrer mes forces. Car cette métamorphose de mon corps, malgré les apparences. M'avait coûté de l'énergie. Je me tins droit. Droit comme à mon habitude. Je m'accommoda au poids qui se trouvait sur mon dos. Et pris une posture un peu plus naturelle. Je fis quelques battement d'ailes pour me dégourdir ces nouveaux muscles. Ceci eu pour effet de créer un léger vent en direction de Zash. Je le regarda en souriant.

-Je peux en déduire que je suis un ange à part entière maintenant n'est ce pas ?

J'essaya bêtement de remettre mon haut de kimono. Mais évidemment, je n'y arrivai pas. Je le laissa donc pendouiller à ma ceinture. Cherchant une solution à ce problème d'exhibition. Il me restait mon grand manteau blanc. Je tenta de rétracter mes ailes. Le plus possible afin de pouvoir l'enfiler. Je le posa sur mes épaules. Je mis un petit moment avant que mes ailes ne s'habitue à cette posture qu'elle allait devoir garder en publique. Celles ci, ne se voyaient presque pas sous mon manteau. Comme je l'espérais, c'était assez discret pour ne pas trop attirer l'attention. Ça me fait de plus grandes épaules vu de l'extérieur. Je m'étira les bras. Et soupira. J'avais encore une petite douleur persistante dans le dos mais ce n'était que superficiel. Je marcha vers Zash et le regarda tranquillement.

-La nuit va bientôt tomber, je crois que je vais chercher un endroit où dormir. Je suis heureux de t'avoir rencontrer Zash. Malgré le fait que tu refuses mon amitié, je te remercie de tout ce que tu as fait pour moi. Sans toi, je serais peut être encore vers ce lac par lequel j'ai débarqué.

Je lui tendis la main.

-Au lieu d'un grand discourt je ne te dirais qu'un grand merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zash Mireto

Métamorphe
╬ Chat d'Iriomote ╬
Métamorphe╬ Chat d'Iriomote ╬

avatar

En Savoir Plus
MessageSujet: Re: La suite des aventures du paisible qui débarque et d'un chat d'Iriomote peu aimable (FINIT) Ven 30 Déc - 18:37

Ah... pourquoi n'avais-je pas pensé plus tôt à un ange? C'est vrai que sa gentillesse quasi écœurant aurait du me mettre la puce à l'oreille... bien que je n'ai pas la moindre puce sur moi hein!? c'est ce n'est qu'une image, ne la prenez pas trop à cœur. J'ai une hygiène parfaite et le jour où un parasite viendra se glisser dans mes poiles n'est pas encore arriver! Enfin je l'espère sinon je devrais surement mettre un collier anti-puce et bonjour la classe et l'odeur. Et puis je n'était pas un vulgaire chat de gouttière, non loin de là, j'étais, enfin je suis même un chat d'Iriomote. A ne confondre en aucun cas s'il vous plait. Il y a peu de différence, mais il y en a quand même, ce qui fait beaucoup... enfin je me perd.

Je continua d'observer Gabriel un petit moment, surtout ses grandes ailes blanches et immaculées encore fraichse et jeunes. Je me demandai quand est-ce qu'il pourrait enfin voler, tout de suite peut-être, j'étais surtout spécialisé en oiseau, que je dévorais sans pitié. Je savais que ces dernier mettaient du temps à pouvoir voler, ils devaient apprendre. Bon peut-être que chez les anges ça se faisait par instinct. Avec le vent ça ne devait pas être facile de se diriger et de battre des ailes dans la bonne direction. Enfin je m'en fichais un peu, je ne volerais surement jamais, et tant mieux, car un chat c'est pas fais pour ça. Monter aux arbres; ok! Sauter de haut; ok! Regarder le paysage et les passant de haut; ok! Mais rien de plus. Je le vis se rhabiller doucement, et oui pas pratique d'avoir des ailes, vive la situation de chat moi je dis. Après chacun son avis.

Je l'entendis me dire gentiment au revoir, je n'allais pas le retenir, loin de là! Et l'inviter chez moi? Non plus, personne n'était encore entrer chez moi, même pas Castiel qui a été mon ami jusqu'à qu'il disparaisse. Je l'avais bien aidé jusqu'à maintenant, et j'avais eu ma récompense, je pense que ça va s’arrêter là. Je le vit me tendre la main et la saisit rapidement la lui serrant fermement.

- Bah j'étais là donc voilà et j'ai eu du poisson... par contre au plaisirs de pas te revoir trop tôt... bon courage pour survivre.

je n'avais rien d'autre a ajouter, c'est pas que je l'aimais pas, c'est juste que j'appréciais personne. J'étais juste neutre face à ça et ça s'arrêtait là.

_________________
Que me veux-tu Invité ? Je t'écoutes avec attention... beaucoup d'attention...
Image hébergée par servimg.com]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




En Savoir Plus
MessageSujet: Re: La suite des aventures du paisible qui débarque et d'un chat d'Iriomote peu aimable (FINIT)

Revenir en haut Aller en bas

La suite des aventures du paisible qui débarque et d'un chat d'Iriomote peu aimable (FINIT)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

+
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OtherSide :: Coin Détente :: Rp fini-
Sauter vers:
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit