AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Chapitre 01

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Maître du Jeu

Maître du Jeu

Ne pas contacter
(voir Admin ou Modo)


avatar

En Savoir Plus
MessageSujet: Chapitre 01 Dim 20 Nov - 20:20

J'attendais ça depuis longtemps. Cela faisait bien quelques jours que je cherchais cet endroit, des jours et pourtant trouver ce Bar c'était comme chercher une aiguille dans une botte de foin. Et le peu de gens auxquels je m'étais adressé pour leur demander le chemin s'étaient contentés de me toiser, me jaugeant d'un regard critique avant d'éclater d'un rire moqueur et méprisant. Ouais... j'ai pas le physique de l'emploi, on me l'a déjà dit. Bande de connards. On ne juge pas un livre à sa couverture.

Je poussais doucement la porte, sursautant à peine au grincement sinistre qui raisonna. Cliché. Les gens attablés partout avaient des gueules de tueurs patibulaires, certains buvant un alcool trouble, des tronches balafrées et toutes plus hideuses les unes que les autres. Cliché. Le barman nettoyait un verre impeccable en me regardant pourtant je pouvais deviner que son attention englobait la salle entière. Cliché. Le bar était net et sans bavure pourtant chaque table où trônaient ces vieux baroudeurs des temps anciens était recouverte d'insanité gravées dans le bois. Cliché. A croire que le gars qui avait choisit ce bâtiment avait eut dans l'idée de regrouper tous les clichés possibles et imaginables histoire de foutre la trouille au premier venu.

Je m'avançais sous le regard lourd des habitués des lieux, m'installant sur l'un des tabourets à l'assise en cuir, fixant le barman d'un regard que je savais perçant. Quand on a le physique d'une crevette on apprend rapidement à évoquer quelque chose d'un peu plus dangereux. Même si c'est difficile.
« - Absinthe. »
Il haussa un sourcil à mon adresse, manifestement perplexe. Je l'imitais, lui signifiant clairement que je voulais mon verre. Maintenant. Il prépara tranquillement ma commande avec des gestes experts, juste sous mon nez avant de poser mon verre et de se pencher devant moi.
« - Si tu veux rester en vie, petit, tire toi de là en vitesse. C'est pas pour les demi-portions ici.
- Merci. Mais je tiens à rester. J'aimerais devenir Traqueur.
- On ne devient pas Traqueur parce qu'on le veut, gamin. On le devient parce qu'on l'est déjà à la base. Les Métamorphes excellent en grande partie là-dedans parce que la plupart sont des prédateurs nés... mais rien qu'à voir ta gueule de minet tout juste sortie de la fac, je te verrais plus en tant que commis qu'autre chose.
- Ce dont j'ai l'air n'est pas votre affaire, aux dernières nouvelles. Dites m'en plus. »
Je crois qu'il entendit quelque chose de particulier dans ma voix ou alors était-il peut-être un peu plus observateur que les autres, plus prompte à changer d'avis qu'à rester camper sur ses premières impressions. Je vis quelque chose changer dans son regard, et je compris qu'il avait enfin saisit ce que j'étais. Un sourire étira mes lèvres et je vis la peau de son visage passer de claire à livide.
« - Les écailles de Dragons et les plumes d'Anges se vendent cher sur le marché noir. Très cher. Des sommes astronomiques. Les ramasser ne suffit plus pour couvrir la demande d'armes ou de soins. Lorsque les demandes ont largement dépassé le seuil du réalisable, les Traqueurs sont entrés dans la danse. Lawrence Jaggen fut le premier à s'y risquer. On dit qu'il était le meilleur mais même en l'étant, il n'est pas resté en vie assez longtemps pour voir sa propre légende naître. C'est lui qui a commencé la construction de ce bar et je me suis chargé du reste à sa mort, je n'ai fais que le croiser mais ce gars avait un charisme de dingue... et c'était un tueur. Mais même avec toutes les capacités du monde, si on a pas de chance on est foutu. Les Traqueurs, comme leur nom l'indique, traquent et tuent les Anges et les Dragons pour récupérer Plumes et Écailles pour les revendre et faire fortune. Ils sont aussi les premiers à obtenir les armes qu'ils commandent. Si tuer un Ange relève déjà à un exploit que peu peuvent se targuer d'avoir accomplit, abattre un Dragon sous forme Libérée relève simplement de l'impossible. Soit Lawrence n'était pas au courant, soit il s'en foutait pas mal... mais il a été le premier à tuer un Dragon depuis trente ans. Et ce n'est pas rien. Depuis les plus téméraires s'y essaient mais peu en reviennent pour ne pas dire aucun... mais certains y arrivent. Être Traqueur c'est mettre sa vie en jeu; un coup tu gagnes, un coup tu perds... et si tu perds, tu crève.
- Combien meurs ?
- La question serait peut-être... combien survivent ? 1 sur 10 en moyenne, parfois aucun. Certains se lancent dans l'aventure sans chercher à savoir où ils mettent les pieds. L'idéal, quand on est un Traqueur, c'est de passer inaperçu. On ne cherche pas la gloire à la vue et au su de tous, on cherche à être, à la rigueur, une légende au sein même des Traqueurs mais personne d'autre ne doit être au courant. Il serait même plus juste de dire que nous n'existons pas. Il est impératif que nous restions une rumeur, une légende... sinon on est juste dans la merde.
- Pourquoi ?
- Affronter un Dragon ou un Ange en un contre un... d'accord. C'est peut-être fou et parfois irréalisable... mais tu te vois affronter un groupe de Dragons furieux ? Ou faire face à toute une phalange d'Anges ? S'ils savent que nous existons réellement, ils vont nous tomber dessus et on ne s'en relèvera peut-être pas. On agit dans l'ombre et on en sort pas. Pas de témoin. Et s'il y en a, tu les tues. »
Un sourire léger étira le coin de mes lèvres et je le vis reculer légèrement les épaules, quittant sa position décontractée pour reprendre le nettoyage de son verre. J'attrapais le mien et sirotais innocemment ce qui s'y trouvait. Ce type n'est pas con ni même dupe... et maintenant il craint pour sa vie.
« - Maintenant vous semblez croire que je peux en être un, de Traqueur.
- Les apparences sont trompeuses mais il y a des indices qui, eux, ne mentent pas. Vous en avez déjà tué un.
- Deux, rectifiais-je avec un sourire.
- Deux !? »
Je confirmais d'un hochement de tête et souriais de nouveau, satisfait de mon petit effet.
« - Un Ange d'abord. Un Dragon ensuite. J'ai faillis y passer.
- Les meurtres sont fréquents en OtherSide, mais il n'est pas rare que l'agresseur périsse avec sa victime, approuva-t-il en hochant la tête. »
Je souris et terminais mon verre d'une traite. Je quittais le bar deux heures plus tard et lui fis un signe de la main en jetant un billet par dessus mon épaule, précisant que je reviendrais bientôt. Les Traqueurs fonctionnaient comme une agence de Tueurs à Gage, je connaissais le fonctionnement. Transporter toutes les Plumes d'un Ange ou toutes les Écailles d'un Dragon relève de l'impossible alors on signal l'emplacement, on prend tout ce qu'on peut transporter et le reste sera prélevé par le groupe dans son entier. Sur le terrain c'est chacun pour sa paume, mais au fond chaque Traqueur contribue au bien-être des autres. Certains vont même jusqu'à agir en duo. Moi qui pensait que nous serions tous des individualistes durs à cuir, je me suis trompé.

_________________
|| Nath || Gabriel || DV-02 || DS-01 ||
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://otherside.forumgratuit.org

Chapitre 01

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

+
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OtherSide :: Hors Jeu :: Préambules-
Sauter vers:
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com